• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Carte blanche à Lee Bae au Musée Guimet

Lee Bae

L’année 2015 célébrant le 130e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Corée, le MNAAG, à l’occasion de la rentrée d’automne, met la Corée à l’honneur à travers trois expositions phare et une programmation spéciale à l’auditorium, permettant ainsi de découvrir l’art de ce pays encore trop méconnu en France. Saison de Corée en explore les facettes variées jusqu’au plus contemporain.

Du 18 septembre 2015 et jusqu’au 25 janvier 2016, carte blanche a été confiée à Lee Bae avec une installation présentée dans la rotonde. Né en 1956 à Chung-Do en Corée du Sud, l’artiste plasticien vit et travaille à Paris depuis vingt-cinq ans. Sa recherche artistique met en scène le charbon avec lequel il a acquis un lien qui s’est fait connivence au fil du temps et dont la portée est hautement symbolique et rituelle dans la culture coréenne. Quelque soit la nature des créations présentées, qu’elles relèvent de la performance, de la peinture ou du dessin, l’œuvre de Lee Bae est homogène, révélant une grande cohérence plastique dans laquelle se conjuguent perception de la matière et de la lumière, opposition du noir et du blanc, réflexion sur le temps. L’artiste a donc envahi la rotonde d’une « grotte contemporaine » dans laquelle sont déposées peinture, sculpture et vidéo et l’auditorium poursuit cet hommage à la Corée avec un cycle de films de fictions, des documentaires, une rétrospective de l’histoire des meilleurs films du cinéma coréen, un cycle de films « jeune public » et des conférences, des lectures, etc.

Saison de Corée : suite

Tigres de papier, cinq siècles de peinture en Corée, du 14 octobre 2015 au 22 février 2016. À partir de sa riche collection de peintures coréennes, l’une des plus importantes hors de Corée, le MNAAG retrace les thématiques et l’évolution de cinq siècles de peinture en Corée.

Informations pratiques

Musée national des arts asiatiques – Guimet
6, place d’Iéna- 75116 Paris

http://www.guimet.fr/fr/

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Ménil’8 - La Galerie Ménil’8 présente De nature et d’hommes

La Galerie Ménil’8 présente de nature et d’hommes

Bertrand Bellon et Akram Dost, artistes peintres, français et pakistanais, sont réunis pour une ...

Daniel Flammer

Daniel Flammer « Les anneaux musicaux »

En une vingtaine de dessins, dont plusieurs grands formats spectaculaires, Daniel Flammer nous emmène ...

Laetitia Casta

Vincent Peters « Portraits » à la galerie Iconoclastes

Laetitia Casta – Vincent Peters La galerie Iconoclastes présente pour la première fois à ...