Carnage au musée du Bardo à Tunis

Des membres des Forces spéciales tunisiennes sécurisent le musée Bardo à Tunis après une attaque terroriste, le 18 mars 2015, AFP

19 morts dont 17 touristes étrangers, c’est le sinistre bilan de la sanglante attaque dont a été la cible le célèbre musée tunisien.

Venus visiter le musée, les touristes ont été attaqués à la descente de leur car par des assaillants en uniformes militaires qui, après les avoir retenus à l’intérieur du musée qui se trouvait encerclé par les forces de sécurité tunisiennes, en ont pris une vingtaine en otages.

C’est la première fois en plus de dix ans que la Tunisie est le théâtre d’une telle attaque. Le premier ministre tunisien Habib Essid s’est exprimé en ces mots :

« J’invite toutes les partis et les parties civiles à s’unir autour de nous pour lutter contre ce fléau, le terrorisme, qui vise la stabilité du pays. Nous sommes, et c’est notre devoir en temps que gouvernement, prêts à défendre notre pays ».

Selon le porte-parole de la police, une centaine de touristes se trouvaient dans le musée lorsque l’attaque s’est produite.

Même si cette attaque menée en plein centre de Tunis n’a pas encore été revendiquée, elle porte la marque des islamistes armés qui multiplient depuis plusieurs mois les menaces contre les autorités tunisiennes et contre sa première source de devise, le tourisme.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Semaine des arts créatifs

Réveillez l’artiste qui est en vous !

Créer, c'est se faire plaisir en réalisant quelque chose d'unique, en suscitant des liens ...

Design for Peace

Afrika Tiss présente Design for Peace

Design for Peace est à l’origine un projet visant à faire collaborer artisans locaux ...

Adblock Plus

l’antipub Adblock Plus va vendre de la publicité

Hier la société allemande Eyeo, qui édite Adblock Plus, a mis en place sa ...