Carlos Freire dans la Sicile de Vincenzo Consolo

Carlos Freire

« Juillet 2006, soleil abondant. Vincenzo Consolo m’attend avec sa femme Caterina à l’aéroport Falcone-Borsalino de Palerme… Accueil chaleureux de ce grand écrivain, homme timide et observateur attentif de l’île qui l’a vu naître, la Sicile. Il deviendra rapidement le très cher ami, patient et bienveillant, que je retrouvais avec un plaisir invariable lors de mes séjours siciliens.
A travers ses textes, nos conversations et nombreux parcours dans l’île, Vincenzo Consolo a su m’apporter la lumière qui éclairerait dès lors chacun de mes détours sur les routes siciliennes.
je continue à venir ici en simple voyageur, fasciné par cette île et ses habitants, ses riches paysages qui servent de décor à une histoire si souvent tragique. C’est mon voyage, qui par la force des choses, s’arrêtera un jour. Ensoleillé, si possible. En Sicile, probablement. » Carlos Freire, avril 2014.

A l’occasion de cette très belle et émouvante exposition, la galerie Dina Vierny organise une rencontre avec le photographe Carlos Freire, le jeudi 12 mars 2015.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

 Sean Hart

Sean Hart descend dans le métro lyonnais

Après avoir investi les allées du métropolitain à Paris en 2014, Sean Hart descend ...

Antoine Platteau

Antoine Platteau et le petit théâtre de la démesure

Artiste décorateur passé par le stylisme et le cinéma, Antoine Platteau signe depuis deux ...

Kamil Vojnar à la Galerie Montesquieu

Kamil Vojnar est un photographe-poète né à Moravie en Tchécoslovaquie en 1962 et a émigré ...