• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Caetano de Almeida à la galerie Anne de Villepoix

Caetano de Almeida

Après des expositions collectives et individuelles aux Etats-Unis et dans son Brésil natal, Caetano de Almeida est invité à Paris par la galerie Anne de Villepoix pour y présenter sa première exposition à Paris.

L’artiste aux peintures acryliques de combinaisons vives, vibrantes  et colorées qui se chevauchent, y présente des  compositions abstraites de grand format  sur toile et sur papier. Ici, point de règle ou de compas, seule  la main de l’artiste combine cette multitude de motifs qui se situent au coeur de la recherche de Caetano de Almeida et qui  proviennent tout particulièrement de son observation et de son intérêt pour les modes vestimentaires et les tissus utilisés en Inde et dans l’Etat de Bahia et le caractère comme les émotions qu’ils procurent.

Né dans la ville brésilienne de  Campinas en 1964, il fait des études artistiques à la Fondation Armando Alvares Penteado, qu’il poursuit à l’Université de São Paulo où il vit et travaille actuellement.

Pour Caetano de Almeida,  rien dans notre monde n’est vrai, tout n’est que surface et superficialité. Et c’est précisément cela qui intéresse l’artiste, la relation que chacun d’entre nous  entretien avec elle, la sensation et l’émotion que procure le motif, dans ses combinaisons comme dans ses distorsions.

Chaque composition abstraite est le fruit d’une longue réflexion ; rien n’est laissé au hasard ; le point de départ est un souvenir d’où fuse une multitude de lignes, un souvenir banal qui peut être issu de l’enfance et dans lequel chacun d’entre nous peut se reconnaitre faisant la toile sienne. Mais, tout comme la vie, Caetano de Almeida crée, introduit des imperfections qui nous rappelle que cette vie là est fragile et peut être bouleversée par un petit grain de sable, telles les imperfections qui jalonnent la toile, nous rappelant qu’humilité et simplicité font partie du jeu.

Les toiles de Caetano de Almeida sont envoûtantes,  certes de par leur aspect esthétique,  mais surtout de par la profondeur de leur recherche et de leur interprétation, cette dernière nous révélant que chaque toile de cet artiste est au final un face à face avec soi-même.

Exposition du 28 mars 2015 au 23 mai 2015

Galerie Anne de Villepoix
43 rue Montmorency
75003 Paris
www.annedevillepoix.com

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Portfolio-Kate-Moss2

Artcurial, vente inaugurale du département Photographie 730 985 € de recette

Artcurial accueillait mardi 20 mai, la vente inaugurale du département Photographie. Déjà venus nombreux ...

L’œuvre géante de JR, embarque depuis HAROPA-Port du Havre pour la Malaisie

Nouveau défi imaginé, réalisé, collé et…embarqué pour le spécialiste des coups artistiques spectaculaires et ...