• Participez au sixMic Crowfunding !

C comme charismatique, C comme créatif, C comme Combas

Robert Combas « La Mélancolie à Ressorts » au Carré Ste Anne, Montpellier, jusqu’au 21 sept 2014 et  Chemin de Croix, peint à quatre mains avec Ladislas Kijno

L’artiste peintre Robert Combas vient d’investir le Carré Ste Anne pour sa saison estivale, et l’on se demande déjà comment l’un a fait pour vivre sans l’autre jusqu’à ce jour. Les peintures du maître, sublimant son exigence artistique et sa maîtrise technique, ont pris possession de cet espace à l’architecture exceptionnelle dont la résonance spirituelle en fait un lieu inhabituel pour l’art contemporain.

Conçues à l’échelle du lieu, Combas a donné à ses œuvres l’aspect monumental qui les en a rendues complémentaires, l’osmose artistique étant parfaite, saisissante, et imposant, comme cela se devait d’être, le respect et le silence. L’artiste joue une ode à la création, les traits de ses œuvres, dominées par les noirs et les blancs, ont su capter les âmes et les ombres qui habitent cette ancienne église.

Les vitraux diffusent une lumière qui, changeante au fil du jour, rythme et cadence la scénographie imaginée et mise en place par le peintre, lui fournissant toute l’impulsion dynamique qu’elle méritait. Combas, peintre inspiré à la personnalité fantasque et haute en couleur, peintre dont l’univers poétique révèle sa sensibilité exacerbée, se révèle à nous plus perfectionniste et minutieux que jamais. La résonance de ses toiles et leur insolente maturité sont autant de preuves de sa foisonnante activité. Combas au Carré Ste Anne c’est carrément emblématique, carrément époustouflant, carrément du grand Combas.

Espace Bagouet présente les 14 tableaux du Chemin de Croix, peint à quatre mains avec Ladislas Kijno

Deux peintres que tout oppose, deux destins que rien n’unit, l’un, maître de la Figuration Libre, l’autre, esthète de l’abstraction, Robert Combas et Ladislas Kijno unissent leurs talents dans ce chemin de croix, œuvre magistrale du début du XXIe siècle.

Si la notoriété de Robert Combas a depuis longtemps outrepassé nos frontières, celle de Ladislas kijno s’est faite plus discrète, jouissant d’une visibilité ponctuelle et restreinte, échappant parfois à l’œil des amateurs d’art même avertis.Cette exposition permet de lui redonner une place à sa juste valeur, la valeur inestimable d’un artiste poète, philosophe, connu pour ses combats aux côtés des plus démunis et apprécié pour sa profonde empathie.

Ce chemin de croix reprend tous les thèmes qu’il a médité sa vie durant : l’amour mais aussi la violence de la mort rencontrée dans le destin des hommes. Une méditation écrite à quatre mains par deux de nos plus grands maîtres contemporains.

Commissariat : Numa Hambursin

Photo Jean Marc Lebeaupin pour artsixMic

Robert Combas : Interview

[vc_list icon= »camera » icon_color= »#3f567f »]
  • Photo Jean Marc Lebeaupin pour artsixMic
[/vc_list]

Exposition « La Mélancolie à Ressorts » au Carré Ste Anne, Montpellier, jusqu’au 21 sept 2014

 

Carré Sainte Anne

2 Rue Philippy

34000 Montpellier

Exposition « Chemin de croix » à l’espace Dominique Dagouet,jusqu’au 7 septembre 2014

 

Espace Dominique Bagouet

Esplanade Charles de Gaulle

34000 Montpellier

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Arago

13 artistes célèbrent François Arago

François Arago (1786-1853) a été astronome, physicien et homme politique. Polytechnicien (promotion 1803), il ...

superb

Superb, une soirée événement au Grand Palais

Pour la première fois, le Grand Palais se transforme le samedi 9 juillet pour ...