• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Boys Noize fête les 10 ans de son label

Boys Noize

Cette année, Boys Noize (Alex Ridha) a fêté le succès de son label, Boysnoize Records (BNR). Alex Ridha a fondé BNR en 2005 afin de garder une liberté artistique totale avec Boys Noize et ses autres projets, tout en signant des artistes dans le même esprit tels que Spank Rock, SCNTST, Djedjotronic, Strip Steve, Peaches, PILO et bien d’autres.  Il a aussi  remixé des titres de Tiga, Para One, Feist ou encore Depeche Mode mais le plus remarqué fut « Banquet » de Bloc Party. Boys Noize est également mondialement reconnu de ses pairs puisqu’il est joué par de nombreux dj de la scène électronique moderne comme Erol Alkan , Justice, SebastiAn, Surkin, Para One, 2 Many Djs ou Tiga.

La célébration de cet anniversaire a démarré avec l’envoi d’un pack BitTorrent exclusif incluant de nouveaux tracks, des mix live et autres contenus BNR, suivi d’une série de soirées BNR10YR dans le monde entier. Le pack gratuit BitTorrent contient 5 heures de musique, dont deux nouveaux titres de Boys Noize (« Brain Frequent » et « Dawnload »), un live de Boys Noize à Tokyo, un live de Dog Blood au Monegros Festival, deux tracks exclusifs de SCNTST (« Punk01 » et « Beat03 »), et une sélection de 25 morceaux, les meilleurs classiques de BNR. Concernant les visuels, on y trouve un dessin de Dog Blood, un montage des pochettes d’albums BNR des dix dernières années et le logo des 10 ans de BNR, conçu par un collaborateur de longue date, Paul Snowden. Le pack BitTorrent est toujours disponible ICI.

Pour les 10 ans du label, Boys Noize, les DJs du label et des invités très spéciaux ont joué dans plus de 10 pays différents comprenant : la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Mexique, les Pays-Bas, le Portugal, l’Espagne, la Suisse, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

BNR10YR Documentary (Directed by @LILINTERNET)

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité