Benoît Poelvoorde est dans Le Tout Nouveau Testament

Benoît Poelvoorde

Dieu est un salaud. Jusque-là rien de nouveau, eu égard à l’état du monde, on s’en serait même douté. Mais, c’est aussi un très mauvais père de famille. En plus d’avoir engendré un fils à velléité salvatrice d’humanité à coup de pardons et d’amour universel, ladite humanité créée et malmenée par pôpa, Dieu a aussi une fille… Et là rien ne va plus. La demoiselle a 10 ans, pré-ado, elle ne supporte plus Dieu son père et décide de suivre le chemin tracé par JC, son frère, menant droit vers la porte de sortie. A part, qu’avant de partir, mademoiselle fout sa zone dans le grand ordinateur à prédictions cosmiques. Parce que Dieu, question gestion du destin de l’humanité, programme ses « lois d’emmerdement universelles » sur un computeur, y’a pas qu’ici-bas qu’on modernise, là-haut itou ! Bref, vous l’aurez compris, Dieu doit descendre sur Terre pour remettre mal ordre à tout ça.

Dieu existe et il habite à Bruxelles ! Ou « Le Tout Nouveau Testament » par Jaco Van Dormael !

« Le Tout Nouveau Testament », que d’aucuns ont qualifié de « fables surréalistes belges », a la loufoquerie dans le celluloïd. Oscillant entre nanars pour intellos et chef-d’œuvre pour pataphysiciens à la dérive, il est tout simplement inclassable. Ce qui n’est pas pour arranger le critique qui doit pondre ses 2.500 signes, signes de surcroît, si possible, intelligibles. Adonc, pour interpréter ce scénario farfelu, qui d’autre qu’un Benoît Poelvoorde en très très grande forme, à tel point qu’on se demande s’il n’est pas un peu dieu sur les bords ? A ses côtés, une Yolande Moreau dont l’expressivité prend de la hauteur dans les grandes largeurs et nous fait oublier que son rôle est quasi muet et, bien sûr, l’enfant prodige, Pili Groyne alias EA, tout à fait remarquable. Sans parler des « seconds rôles », qui n’en ont que le nom, Deneuve, Damiens et cætera, pour lesquels il nous faudrait un minimum de 5.000 signes. En résumé, le casting est un sans-faute.

Dans ce délire pas très mince du tout, se glisse l’air de rien (et donc de tout) une réflexion flirtant avec la métaphysique pascalienne (si-si, pascalienne, et ce n’est pas parce qu’il me reste 500 signes à écrire…). Que ferions-nous de nos vies si nous connaissions le jour J de notre mort ? Qu’en serait-il de notre capacité à obéir au pas de l’ouaille ? Quel sens donnerions-nous à ce temps qui nous est imparti sans le conditionnement d’une morale du Bien et du Mal, qui nous colle aux basques depuis qu’Adam et Eve mordirent de concert dans la pomme ? Pomme qui, d’ailleurs, depuis nous est bel et bien restée en travers de la gorge, à nous, pauvres Terriens, jouets d’un dieu qui se mourrait d’ennui ? Et enfin, que ferions-nous si ce Dieu non seulement existait mais était tout droit échappé d’ « Affreux, sales et méchants » ? Vaste questionnement, traité avec un humour teinté de tendresse, qui vaut largement le déplacement jusqu’à la salle obscure la plus proche de chez vous. Dieu sait que vous n’y perdrez pas votre temps !  A aller voir en salle d’urgence(s) ! Laetitia Lormeau Vespérini pour artsixMic

Le Tout Nouveau Testament par Jaco Van Dormael !

Réalisé par Jaco van Dormael
Avec Pili Groyne, Benoît Poelvoorde, Catherine Deneuve

Long-métrage français / Genre : Fantastique / Durée : 1h54min.
Année de production : 2013. Déjà dans les salles.

Le Tout Nouveau Testament

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Atomic Falafel

« Atomic Falafel » fait le buzz en Israël

Le 10 septembre prochain en Israël va sortir "Atomic Falafel", une comédie israélienne évoquant ...

Rogue One

Rogue One: A Star Wars Story by Gareth Edwards

La nouvelle bande-annonce de Rogue One : a Star Wars Story a été diffusée ...

Good Luck Algeria

Good Luck Algeria – Au cinéma cette semaine du 30 mars au 6 avril

Sam et Stéphane, deux amis d’enfance fabriquent avec succès des skis haut de gamme ...