• Participez au sixMic Crowfunding !

Ben : La Théorie de l’Ego

Ben-Vautier

Ben, représenté par la Galerie Daniel Templon depuis 1970, propose à l’Impasse Beaubourg une nouvelle exposition sur le thème de l’ego, qui réunit pièces historiques et travaux inédits récents.

QUI EST BEN ?

Bien que mal fait et méritant des corrections, pour une simple biographie de Ben il suffit d’aller sur Wikepedia ou encore mieux aller visiter son Site ouvert depuis 1997.

POURQUOI CETTE EXPO ?

Cette expo sert à présenter mon livre « théorie de l’ego » un premier pas pour expliquer les relations entre l’univers et l’ego.

QU’ALLEZ VOUS EXPOSER ?

Je ne sais pas encore. J’hésite entre un accrochage classique intercalant un vieux tableau des années 60 et un miroir et une autre possibilité serait de remettre une série historique d’appropriations des années 60. les sculptures vivantes – la mort – les trous – les terrains vagues – les boîtes mystères – Dieu – les autres – la lumière – les tableaux des autres etc

POURQUOI CHEZ DANIEL TEMPLON ?

Parce que là où beaucoup de galeries ne voient en moi qu’un provocateur, Daniel Templon qui m’ expose depuis 1970, à la rue Bonaparte m’a toujours considéré comme un artiste précurseur de l’art conceptuel qui s’est servi de l’écriture et de la vérité avant beaucoup d’artistes des années 70. C’est Daniel Templon qui réalise la première édition des appropriations en 1972 qui font partie de la collection du Musée de Schwerin et que Jon Hendriks du MOMA a exposées lors de ma rétrospective au M.A.C. de Lyon

VOUS N’ETES PLUS PROVOCATEUR ?

J’ai d’autres projets dont rester une nuit dans une caisse mesurant 2 m sur 2 m de chez Chenue, transporteur d’art donc d’egos

Ben 

Né en 1935 à Naples, Ben Vautier arrive à Nice en 1949, où il vit et travaille toujours. Il se fait connaître à partir de 1959 grâce à son « magasin fourre-tout, lieu de rencontres et d’exposition ». Un des fondateurs du mouvement Fluxus au début des années 1960, il affirme que tout est art et que tout est possible en art. Figure phare de la scène artistique français, provocateur et innovateur difficile à catégoriser, il est connu notamment pour ses performances, démarrées dans les années 1950, et ses écritures-aphorismes calligraphiques. Il est représenté dans les plus grandes collections publiques et privées du monde, notamment au Musée national d’art moderne – Centre Georges Pompidou de Paris, MOMA à New York, le Walker Art Center de Minneapolis, le Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig de Vienne ou encore le Stedelijk Museum d’Amsterdam. Le Musée d’art contemporain de Lyon lui a consacré une grande rétrospective en 2010. Très impliqué dans l’actualité contemporaine, l’artiste a fondé en 2012 un « centre mondial du questionnement », la Fondation du Doute à Blois, qui organise des expositions. La présentation à la galerie, qui associe nouvelles pièces sur l’ego et travaux des années 1960-1977, coïncide avec la publication de l’ouvrage La théorie de l’ego aux éditions Favre.

  • Exposition du 1 er mars au 5 avril 2014
  • Vernissage : samedi 1er mars de midi à 20h30

Galerie Daniel Templon

  •  Impasse Beaubourg – 75003 Paris

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?