• Participez au sixMic Crowfunding !

Babylone de Laurent Perbos en septembre à la galerie baudoin lebon

Laurent Perbos - Babylone

Dans la pure tradition de l’assemblage, les oeuvres de Laurent Perbos interrogent la manière dont les choses de l’ordinaire, une fois revisitées, se découvrent plus comme un récit que comme une image. 

C’est l’exposition « Babylone » de Laurent Perbos qui fera le 7 septembre prochain, l’ouverture de la rentrée de la galerie baudoin lebon.

Dans la pure tradition de l’assemblage, les oeuvres de Laurent Perbos interrogent la manière dont les choses de l’ordinaire, une fois revisitées, se découvrent plus comme un récit que comme une image. Un monde dans lequel ces choses ont subi une métamorphose tant formelle que philosophique créant des oeuvres ambivalentes, aussi bien mentales que visuelles. La galerie baudoin lebon qui entame avec cette exposition une belle collaboration avec Laurent Perbos.

Laurent Perbos 2017
Babylone, 2014

Les oeuvres de Laurent Perbos s’inscrivent dans la pure tradition de l’assemblage, largement utilisé par les nouveaux réalistes. Il utilise majoritairement les matériaux issus de l’industrie du loisir pour matérialiser des visions poétiques, relectures contemporaines d’émotions séculaires dont il considère qu’elles sont le fondement du désir de représentation. En ayant recours à des objets existants, l’artiste, issu d’une formation en peinture classique, opère un curieux mélange entre le réel, celui des objets du quotidien, et le merveilleux, les références au mythe, à la fable. L’objet, un élément de composition de base, sorte de vocabulaire plastique usité, est réutilisé par l’artiste dans une nouvelle finalité. Ainsi ce n’est pas seulement la forme qui se retrouve au service d’autre chose, mais la place que l’objet occupait dans l’inconscient collectif populaire. Par ce va et vient entre des prélèvements de motifs et leur réinjection, mais modifiés, dans le réel, Laurent Perbos accentue la rupture que suppose tout processus de représentation et ouvre une large brèche où flotte l’incertitude.

L’exposition Babylone est construite comme un conte initiatique. Ses oiseaux, ses étais de chantier chromés sur lesquelles pendent des parpaings fleuris évoquent, dans une lecture contemporaine dont l’artiste a le secret, la splendeur des jardins suspendus de la ville légendaire. Dans ce monde imaginaire les objets prennent vie grâce au contre emploi que l’artiste leur inflige. Il utilise des images symboliques ou allégoriques comme l’oiseau, l’arbre, le rocher, et leur invente une histoire.

Laurent Perbos joue sur des idées, sur des représentations et crée des images ambivalentes aussi bien mentales que visuelles tel l’oiseau dont la grâce et la légèreté sont brusquement renversés par la violence que suggèrent ses yeux pleurant des chaines d’or. Laurent Perbos est né le 21 avril 1971 à Bordeaux. Il vit et travaille à Marseille.

Laurent Perbos aussi ectuellement à Nantes : https://www.levoyageanantes.fr/etapes/ping-pong-park-2-2/
A voir aussi sur atsixMic : Rencontre avec Paul Ardenne et la Littorale #6 d’Anglet et
La littorale #6 – Biennale d’Art Contemporain Anglet 2016

Photo : Golden tears

Laurent Perbos : Babylone
exposition du 7 septembre au 28 octobre 2017

galerie baudoin lebon
8 Rue Charles-François Dupuis
75003 Paris

http://www.baudoin-lebon.com

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nikos Aliagas

Les Âmes Grecques de Nikos Aliagas

Nikos Aliagas a commencé à photographier les personnes qu’il croisait « par peur de ...

COFFEE AND TATTOOS

Coffee and Tattoos à L’oeil ouvert

Les oeuvres de Coffee and Tattoos sont signées AWA. Jeune Lillois inspiré notamment du ...