• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Aurore Boyard : De l’avocation à l’avocature

Aurore Boyard

Après le succès de L’avocation, Aurore Boyard continue de nous faire découvrir sa profession de l’intérieur.

Depuis 1998, l’avocate Aurore Boyard est inscrite au Barreau de Toulon et enseigne parallèlement depuis quelques années à la Faculté de Droit de Toulon et du Var. Plaidant dans toute la France, elle est habituée des prétoires devant lesquels elle plaide indifféremment des dossiers d’affaires familiales, d’immobilier mais également de droit pénal. Il y a deux ans, elle nous livrait un premier roman, « l’avocation », dans lequel Léa, jeune femme de 28 ans, prêtait serment devant la Cour d’Appel de Paris et se trouvait ensuite face à des situations auxquelles elle ne s’attendait pas. En effet, ce métier, qu’elle pensait connaître, va lui réserver de nombreuses surprises, à commencer par les rapports avec ses Confrères, son « patron » le beau Charles Kassandre mais également les juges et policiers qui font tous partie d’un monde judiciaire parfois déroutant et inattendu. En exerçant sa profession avec toute la fougue et l’ardeur de sa jeunesse, Léa va se trouver confrontée à de nombreuses difficultés qui vont l’amener à s’interroger : Au final, a-t-elle vraiment la vocation ?

Le 7 mars dernier, après le succès du premier, Aurore Boyard nous a livré un second opus… « De l’avocation à l’avocature ». Où, on y retrouve Léa après sa première année d’intégration au barreau, qui pensait qu’une certaine forme de routine s’installerait. Quelle erreur ! La vie des avocats est loin d’être un long fleuve tranquille, surtout lorsque l’on fréquente assidûment un policier, que l’on a un procès d’assises à préparer, en sus des audiences habituelles à plaider, et que les rapports avec les avocats associés du Cabinet prennent une tournure inattendue…

Aurore Boyard continue de nous faire découvrir sa profession de l’intérieur : elle aborde des sujets tels que le secret professionnel, les écoutes téléphoniques, la discipline des avocats, les rapports avec la presse et les affres de la vie de collaborateur. De l’avocation à l’avocature est un roman pétillant, au rythme soutenu, qui nous fait découvrir un monde à part, et qui met en scène des acteurs qui, au final, s’avèrent être assez proches de nous. A lire sans modération !

De l’avocation à l’avocature

Broché: 180 pages
Editeur : Fortuna Editions
Langue : Français
ISBN-10: 2875911074
ISBN-13: 978-2875911070

L’avocation

Broché: 180 pages
Editeur : FORTUNA EDITIONS
Langue : Français
ISBN-10: 2875910116
ISBN-13: 978-2875910110

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Eric Lange ok

Il ne nous reste que la violence, Eric Lange

Un second roman vibrant de véracité qui ne laissera surement personne indifférent quant à ...

Eliette Graf

Eliette Graf : les 3 contes de la Combe aux Ayattes

Artiste peintre, auteure et éditrice, Eliette Graf s’est inspirée de ses souvenirs d’enfance qu’elle ...

Yann Verrier « E-spaces »

L’aventure photographique de Yann Verrier a commencé au début des années 2000 en découvrant ...