• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Au-delà des étoiles : Le paysage mystique de Monet à Kandinsky

Au-delà des étoiles - Musée d'Orsay

Au-delà des étoiles  : Traditions mystiques laïques, catholiques et protestantes entrent ainsi en dialogue, tout comme le rapport à la nature avant et après le cataclysme de la Première Guerre mondiale.

Le Musée d’Orsay, en partenariat avec l’Art Gallery of Ontario de Toronto où l’exposition sera présentée du 22 octobre 2016 au 29 janvier 2017, nous invite à découvrir comment les peintres, de Monet à Kandinsky, ont traité du mysticisme, de la quête de lumière et de l’épreuve de la nuit dans le paysage symboliste.

L’ensemble des expériences spirituelles a été, depuis l’époque romantique, traduit par la représentation du paysage, et c’est à travers ce bel ensemble de toiles de maîtres que le musée d’Orsay va évoquer les liens de ce paysage et de la nature en général avec ceux de l’espace intérieur, de la mélancolie ou du retrait métaphysique des artistes. Tout un cheminement mystique notamment sur le rapport à la nature avant et après le cataclysme de la Première Guerre mondiale.

Gauguin, Denis, Monet, Hodler, Klimt, Munch, Van Gogh, ont toujours cherché à rendre visible les croyances et superstitions mystiques laïques, catholiques et protestantes comme la recherche de l’infini, l’épreuve de la nuit, la quête de lumière, la recherche de fusion de l’individu dans le tout, l’expérience des forces transcendantes de la nature qui dépassent les réalités matérielles afin d’approcher les mystères de la vie, expérimenter l’oubli de son moi pour parfaire l’unité avec le cosmos…..

La sélection d’œuvres permettra également de découvrir les artistes bien moins connus, témoins de l’école canadienne des années 1920-1930, tels Lawren Harris, Tom Thomson ou Emily Carr. Une exposition phare de 2017 au cours de laquelle les visiteurs devraient épancher leur quête de spiritualité !

Commissaires :
Guy Cogeval, Président des musées d’Orsay et de l’Orangerie,
Katharine Lochnan, Senior Curator and The R. Fraser Elliott Curator of Prints and Drawings at the Art Gallery of Ontario,
Isabelle Morin Loutrel, conservateur au musée d’Orsay,
Beatrice Avanzi, conservateur au musée d’Orsay.

Photo : Emile Bernard (1868-1941) – Madeleine au Bois d’Amour – 1888 – Huile sur toile H. 1,38 ; L. 1,63 m – Paris, musée d’Orsay © RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / DR

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Chambre Suite Yoza

LAGO Welcome à Barbizon au cœur d’une galerie chambre d’hôtes

LAGO Welcome est un programme tout aussi ludique que novateur, qui consiste à faire ...

atelier est

Les artistes d’Ateliers-Est ouvrent leurs portes !

Les Portes ouvertes d'ateliers d'artistes du Pré St Gervais : un moment artistique riche ...

NeedKnot : Tapis d’artistes contemporains et de designers

Tai Ping crée l’événement, à l’occasion de la FIAC, en exposant dans son nouveau ...