• Participez au sixMic Crowfunding !

Au cinéma cette semaine du 3 au 10 février

Chocolat - Copyright : Photographe Julian Torres © 2015 Mandarin Cinéma - Gaumont

CHOCOLAT, POINT BREAK, STEVE JOBS,  ALVIN ET LES CHIPMUNKS,  MAD LOVE IN NEW YORK, DIRTY PAPY, LES TUCHE 2, DOFUS,  HAPPILY EVER AFTER … au cinéma cette semaine

CHOCOLAT

Réalisé par Roschdy Zem
Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme
Long-métrage français. Biopic de 1h50min.

Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu’il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l’argent facile, le jeu et les discriminations n’usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l’histoire de cet artiste hors du commun.

Roschdy Zem au sujet de Chocolat : que désirez-vous raconter au public ?

L’histoire d’un couple, qui se rencontre, crée ensemble, et que la vie sépare. Mais aussi l’émancipation d’un homme – Chocolat – qui découvre la vie, devient un adulte réfléchi, moins candide, et par conséquent moins docile. A travers cette histoire, c’est aussi un peu la France qu’on raconte. Sans culpabilité ni accusations. Chocolat a marqué son époque, a été oublié. Il n’est pas le seul. En parler permet de mieux connaître son passé. Et j’ai toujours pensé que c’était essentiel pour mieux vivre le présent. Qu’est-ce qui vous a ému dans ce destin ? L’analogie entre le parcours de Chocolat, et celui d’Omar et moi. On riait en se disant : « En fait… on des imposteurs ! » Omar est un acteur formidable, généreux. Il mérite ce qui lui arrive. Mais notre génération a grandi sans voir un enfant issu de l’immigration partager l’affiche avec une vedette. Alors se retrouver sur un plateau de tournage avec des acteurs qu’on a toujours admiré… Pendant près de 20 ans, je me suis demandé quand quelqu’un découvrirait le pot au roses et me lancerait : « Et oh ! Qu’est ce que tu fais là ? Ce n’est pas ta place ici. » D’ailleurs j’aurais accepté : « Désolé, on m’avait dit que je pouvais, mais je m’en vais. » Aujourd’hui, ce sentiment d’imposture s’est estompé. Mais découvrir qu’un siècle plus tôt un artiste de couleur a connu un tel succès… Ça m’émeut. Et dans le même temps ça m’attriste. Car il n’en reste rien ! Peut-être ce film changera-t-il les choses. Mais cela donne à réfléchir sur son propre parcours. Que restera-t-il de ce qu’on fait ?

 

POINT BREAK

Réalisé par Ericson Core
Avec Edgar Ramírez, Luke Bracey, Teresa Palmer
Long-métrage américain. Action/Aventure de 1h53min.

Une série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new yorkais qu’en « wingsuits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle. Johnny Utah, une ancienne légende du moto-cross devenue agent du FBI, va devoir infiltrer le groupe de sportifs de l’extrême que l’on soupçonne d’être à l’origine de ces sidérants braquages. Pour gagner leur confiance, Utah affronte des défis insensés, du surf au snowboard en passant par la chute libre ou l’escalade à mains nues. Alors qu’il pense avoir identifié le cerveau des braquages, il se retrouve entrainé contre son gré dans les activités criminelles du groupe dopé à l’adrénaline…

 

STEVE JOBS

Réalisé par Danny Boyle
Avec Michael Fassbender, Kate Winslet, Seth Rogen
Long-métrage britannique. Biopic de 2h.

Dans les coulisses, quelques instants avant le lancement de trois produits emblématiques ayant ponctué la carrière de Steve Jobs, du Macintosh en 1984 à l’iMac en 1998, le film nous entraîne dans les rouages de la révolution numérique pour dresser un portrait intime de l’homme de génie qui y a tenu une place centrale.

 

ALVIN ET LES CHIPMUNKS – A FOND LA CAISSE

Réalisé par Walt Becker
Avec Jason Lee, Kimberly Williams-Paisley, Josh Green
Long-métrage américain. Animation de 1h22min.

Après une série de malentendus, Alvin, Simon et Théodore comprennent que Dave va demander sa petite amie en mariage à Miami et risque de les abandonner. Ils ont trois jours pour le retrouver et empêcher ce mariage. Ils se lancent alors dans un road trip à travers l’Amérique : aventure, musique et grosses bêtises.

 

MAD LOVE IN NEW YORK

Réalisé par Ben Safdie, Josh Safdie
Avec Arielle Holmes, Caleb Landry Jones, Buddy Duress
Long-métrage américain. Drame de 1h37min.

A New York, un couple de vagabonds toxicomanes, entretenant une relation conflictuelle, se bat contre leur addiction.

 

DIRTY PAPY

Réalisé par Dan Mazer
Avec Robert De Niro, Zac Efron, Julianne Hough
Long-métrage américain. Comédie de 1h42min.

Alors qu’il est sur le point d’épouser sans conviction la fille de son patron, Jason, un jeune avocat un peu coincé, se fait embarquer par son grand-père dans un road trip déjanté jusqu’en Floride pour le Spring Break. Personnage haut en couleur et totalement dévergondé, Dick est bien décidé à apprendre à son petit-fils ce que veut dire profiter de la vie…

 

LES TUCHE 2 – LE RÊVE AMÉRICAIN

Réalisé par Olivier Baroux
Avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Sarah Stern
Long-métrage français. Comédie

Les Tuche, une famille française modeste, voit sa vie changer après avoir gagné 100 millions d’euros au loto. Grâce à l’argent de ses parents, le benjamin de la fratrie, Donald, dit “ coin-coin » part un mois à Los Angeles pour améliorer son anglais. C’est sur le campus de l’université de L.A. qu’il rencontre Jennifer, fille d’un célèbre financier américain. Donald, impressionné par cette famille qui est l’opposée de la sienne, se sent obligé de mentir sur les Tuche, persuadé que les deux familles ne se rencontreront jamais. Lorsque les Tuche vont débarquer à Los Angeles pour faire une surprise à Donald, les choses ne vont pas se passer comme prévu, mais alors pas du tout.

 

DOFUS – LIVRE 1 : JULITH

Réalisé par Anthony Roux, Jean-Jacques Denis
Avec Sauvane Delanoe, Emmanuel Gradi, Laetitia Lefebvre
Long-métrage français. Animation de 1h47min.
A partir de 6 ans

Dans la majestueuse cité de Bonta, Joris coule des jours heureux, aux côtés de Kerubim Crépin, son papycha adoptif. Mais tout bascule lorsque Joris, bravant l’interdiction de papycha, tente d’approcher son idole de toujours, la mégastar du Boufbowl, Khan Karkass. De son côté, Julith, la sorcière, revient avec une revanche à prendre et un objectif : anéantir Bonta. Joris et ses amis arriveront-ils à sauver la cité et tous ses habitants ?

 

LE TEMPS DES RÊVES

Date de sortie : 03/02/2016
Réalisé par Andreas Dresen
Long-métrage allemand. Drame de 1h57min.

Allemagne de l’Est. Dani et sa bande ont grandi dans l’utopie socialiste de la RDA. Adolescents à la chute du Mur, ils vivent au rythme de la techno, de leurs rêves débridés et des allers-retours au commissariat. Lancée à pleine vitesse dans les années 90, cette jeunesse exaltée et désorientée va se heurter au destin chaotique de sa génération.

 

HAPPILY EVER AFTER

Réalisé par Tatjana Božić
Avec Tatjana Božić
Long-métrage néerlandais. Documentaire de 1h23min.

Visiter ses ex quand votre couple bat de l’aile? Elle l’a fait. Après avoir enchaîné des relations amoureuses mouvementées et passionnelles, la cinéaste Tatjana Božić décide, caméra au poing, de prendre la route pour retrouver ses anciens amants et comprendre ce qui n’a pas fonctionné. Un road-movie amoureux, décalé et sans concessions à travers l’Europe.

 

LA TERRE ET L’OMBRE

Réalisé par César Acevedo
Avec Haimer Leal, Hilda Ruiz, Edison Raigosa
Long-métrage colombien. Drame de 1h37min.
Le film est présenté à la Semaine de la critique au Festival de Cannes 2015.

Alfonso est un vieux paysan qui revient au pays pour se porter au chevet de son fils malade. Il retrouve son ancienne maison, où vivent encore celle qui fut sa femme, sa belle-fille et son petit-fils. Il découvre un paysage apocalyptique. Le foyer est cerné par d’immenses plantations de cannes à sucre dont l’exploitation provoque une pluie de cendres continue. 17 ans après avoir abandonné les siens, Alfonso va tenter de retrouver sa place et de sauver sa famille.

 

PRÉJUDICE

Réalisé par Antoine Cuypers
Avec Nathalie Baye, Arno Hintjens, Thomas Blanchard
Long-métrage belge. Drame de 1h45min.

Lors d’un repas de famille, Cédric, la trentaine, vivant toujours chez ses parents, apprend que sa soeur attend un enfant. Alors que tout le monde se réjouit de cette nouvelle, elle provoque chez lui un ressentiment qui va se transformer en fureur. Il tente alors d’établir, aux yeux des autres, le préjudice dont il se sent victime depuis toujours.
Entre non-dits et paranoïa, révolte et faux-semblants, jusqu’où une famille peut-elle aller pour préserver son équilibre ?

Photo : Copyright : Photographe Julian Torres © 2015 Mandarin Cinéma – Gaumont 

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?