Asia Now, The Paris Asian Art Fair

Asia Now - Hu Weiyi

Asia Now : présenter les nouvelles perspectives de l’art contemporain asiatique et de son marché

Pour cette seconde édition, Asia Now continue de présenter les nouvelles perspectives de l’art contemporain asiatique et de son marché: sa valeur, son potentiel, ses artistes reconnus et émergents. Asia Now affirme sa volonté de rendre compte de la richesse de création artistique en Asie. Asia Now réunira cette année plus de 30 galeries, représentant des artistes issus de plus de 11 pays d’Asie dont le Cambodge, la Chine, la Corée du Sud, Hong Kong, l’Indonésie, le Japon, Singapour, le Taïwan, la Thaïlande, le Tibet, et le Vietnam. Le salon se tiendra du 19 au 23 octobre 2016, dans un nouvel espace d’exposition situé dans le 8ème arrt au 9 avenue Hoche

Parmi les nouvelles venues que compte la foire cette année : BlindSpot Gallery (Hong Kong) qui proposera les travaux de photographes sélectionnés dont Trevor Yeung, MadeIn Gallery (Shanghai, Chine) avec l’artiste Wang Sishun, Rossi & Rossi (Hong Kong; Londres, Royaume-Uni) qui présentera des artistes tibétains, Tang Contemporary (Beijing, Chine; Hong Kong; Bangkok, Thaïlande) qui mettra à l’honneur l’artiste Cai Lei, et Gallery EXIT (Hong Kong), qui organise pour l’évènement une exposition exclusive de l’artiste Kong Chun Hei.

Font également leur première apparition les galeries Arataniurano (Tokyo, Japon), Chi-Wen Gallery (Taipei, Taïwan) avec l’artiste Chien Chi-Chang, Fabien Fryns (Beijing), L-Art Gallery (Chengdu, Chine) et les artistes Wu Ding, Zhang Hang, et Zhang Ya, Misa Shin Gallery (Tokyo) qui consacrera son accrochage à trois artistes japonais Shomei Tomatsu, Tsuyoshi Ozawa et Ysuko Iba, Park Ryu Sook Gallery (Séoul, Corée du Sud) avec Seulgi Lee, Tabula Rasa Gallery (Beijing), et Vanguard Gallery (Shanghai) avec Peng Yun.

À celles-ci s’ajouteront Yeo Workshop (Singapour), qui présentera notamment les structures textiles de Santi Wangchuan, ainsi qu’Edmond Gallery (Berlin, Allemagne) avec les installations photographiques de Hu Weiyi. Parmi les participantes déjà présentes en 2015 lors de la premiere édition : A2Z Art Gallery (Paris, France; Hong Kong), A Thousand Plateaus Art Space (Chengdu) avec Chen Qiulin, CHOI&LAGER (Séoul; Cologne, Allemagne) avec Ayoung Kim et Heinkuhn Oh, ifa Gallery (Bruxelles, Belgique) avec les vidéos de Xu Zhe, Leo Xu Projects (Shanghai), Madga Danysz Gallery (Paris; Shanghai; Londres), avec les artistes Liu Bolin, JR, Li Hongbo, et Tadashi Kawamata, Primo Marella Gallery et Primae Noctis Art Gallery (Milan, Italie) qui présentent les artistes He Sen, Chen Shaoxiong, Jeremy Sharma, Farhan Siki, Kenji Sugiyama, Nguyen Thai Tuan, He Wei, ainsi que Sa Sa Bassac (Phnom Penh, Cambodge). Asia Now favorise la rencontre entre le collectionneur, l’artiste, et son œuvre.

LE PROGRAMME

Plateforme de dialogue et d’échanges dédiée à la création contemporaine asiatique, la programmation artistique d’Asia Now s’étend cette année, avec plusieurs nouveaux projets et performances :

– Une exposition collective sous le commissariat d’Hervé Mikaeloff, en collaboration avec Matthias Arndt (fondateur d’A3), sera dédiée à la scène artistique de l’Asie du Sud-Est avec les participations d’artistes indonésiens dont Eko Nugroho ainsi qu’une sélection d’artistes issus des Philippines.

– A l’occasion d’Asia Now, Shang Xia et Christie’s poursuivent leur dialogue sur le design contemporain chinois, avec déjà deux années de collaborations réussies à Shanghai, New York, et Paris. Douze travaux, conçus par Shang Xia – la branche du design contemporain et de l’artisanat chinois du groupe Hermès – illustreront une fois de plus une Chine contemporaine innovante et créative qui s’inspire de son histoire et de son patrimoine culturel.

The Centre of Attention/News of the World (Londres), à la fois organisation à but non lucratif et studio de recherche gérés par Pierre Coinde, présentera deux projets révélant les processus de réflexion dans les médias visuels contemporains. Ils proposeront la projection vidéo diffusée en continu d’une exposition présentée au Hanoi Doclab, et l’installation éphémère et performance de l’artiste singapourien Teow Yue Han.

– Une exposition consacrée à l’indépendance des femmes, organisée par Magda Danysz et commissionnée par Etam à l’occasion de son 100ème anniversaire, présentera les travaux de 10 artistes dont les artistes asiatiques Liu Bolin, Li Hongbo, Stella Sujin, et Yi Zhu. Les œuvres seront dévoilées lors de deux expositions, à Shanghai au K11 art museum puis à Asia Now. Les travaux seront dispersés aux enchères afin de financer les actions de l’association caritative Naked Heart Foundation fondée par Natalia Vodianova.

Photo : Hu Weiyi (1990, Chine) I quietly wait for the light to pierce my body, 2014 Installation photographique (Détail) Crédits : Hu Weiyi et Edmond Gallery Edmond Gallery

Pour tout savoir sur le Asia Now : Cliquez-ici

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Gérard Musy : Kaléidoscope

Dire de Gérard Musy qu’il est photographe est vrai, mais c’est insuffisant et il ...

French Kiss

French Kiss or not French Kiss ?

A l’occasion de la Journée internationale du baiser, le site de sorties et de ...

art du kano

« Encre et Or » au musée des beaux-arts de Philadelphie

L'école Kanō est une école d'artistes peintres professionnels japonais dont Kanō Masanobu, puis Kanō ...