• Participez au sixMic Crowfunding !

Asaf Avidan

Asaf Avidan photo Patrick Fouque

Asaf Avidan est plus qu’un chanteur, c’est une Voix.
Célébrée parce qu’unique, éraillée et aigüe, aux intonations féminines dont il use et abuse, elle a fait le tour du monde, lui apportant succès et postérité. Le chant pour Asaf a toujours été une passion :

« Plus jeune, je chantais haut et fort tout le temps, comme une manie. » reconnaît­-il.

Il fera de la musique son activité principale.

A la fois auteur­compositeur­interprète, il sort en 2006 un premier EP autoproduit, « Now That You Are Leaving » composé de 6 chansons évoquant les déceptions amoureuses qu’il a vécues. La critique l’acclame. Puis il s’entoure de quatre musiciens et fonde le groupe The Mojos qui se produit à Jérusalem et aux Etats ­Unis.

L’année suivante, le groupe enregistre son premier album aux 15 morceaux folk­rock et blues.

« The Reckoning » sera récompensé par un disque d’or, puis un disque de platine l’année suivante.

Asaf Avidan

Durant l’été 2009, le groupe part en tournée et se produit dans une douzaine de festivals et de salles à travers l’Europe.L’album y reçoit d’excellentes critiques et atteint la 8e place des ventes sur iTunes.

Poor Boy / Lucky Man, le second album du groupe, sort en Israël en septembre 2009 et devient disque d’or après cinq mois. Il sort dans plusieurs pays d’Europe en avril 2011 et est élu « album du mois » par la radio FIP, par le journal Libération, ainsi que par le magazine allemand Eclipsed.

De 2009 à 2011, le groupe est presque constamment en tournée, et sort son troisième album « Trough the Gale » en 2010. L’année suivante, Asaf Avidan and the Mojos annoncent qu’ils font une « pause créative indéfinie ».

« 2013 a été une année de dingue. Je ne sais pas après quoi je cours mais ma soif ne sera jamais étanchée. Dès que j’ai une semaine d’arrêt, j’ai envie de mourir », déclare-­t-­il.

Durant toutes ces années, Asaf Avidan a continué a donner des concerts solos et acoustiques. Le remix de la chanson « The Reckoning » par le DJ allemand Wankelmut, obtient un tel succès qu’Asaf finalise son premier album solo, Different Pulses, qui sort en 2013 et qui culminera à la cinquième place des charts français. La même année, il sillonne le monde entier et enchaîne avec une tournée acoustique durant laquelle il compose de nouvelles chansons.

Hyperactif chronique, le musicien a sillonné le monde en 2013 et enchaîné avec une tournée acoustique l’année suivante, tout en composant de nouvelles chansons.

« J’ai plus confiance en moi en tant qu’auteur de chansons désormais. Je veux en écrire que d’autres gens puissent chanter », admet-­il.

Asaf dévoile début 2015 son nouvel opus, Gold Shadow; C ‘est un opus sur le thème de la rupture, la propre séparation qu’il vit dans sa vie personnelle, cette déchirure qui le blesse, qu’il a maintes fois connue dans sa vie, mais les chansons ne tombent pas dans une tristesse banale; juste un ton un peu plus grave, plus posé.

Mais ce qui fait la beauté et la force de cet opus, ce sont les mots. Asaf est un charmeur, un poète, un conteur qui chantent les sentiments humains, les émaillant d’images sans pour autant donner dans un sentimentalisme précaire, et si la musique est un mélange de blues et jazz teinté par moments de ska et de reggae, loin des rythmes modernes et dansant actuels, elle colle à merveille avec l’ensemble; Asaf prétend que cet album est son plus personnel, qu’il y a mis beaucoup de lui ­même, et c’est vrai qu’on y retrouve tout autant son charisme que sa sensibilité.

asaf avidan

« La chose la plus belle et la plus pathétique chez l’homme est sa faculté à croire en quelque chose qu’il a imaginé pour donner du sens à son existence. Voilà ce que j’essaie de puiser en moi pour écrire » avoue-­t-­il. « Si je n’avais pas la faculté d’exprimer mes sentiments, je serais vraiment perdu. »

En Suisse pour ce dernier week end de mars 2015, Asaf arrive en France dès le lundi 30 mars pour une longue tournée qui passera entres autres par le Printemps de Bourges et les Solidays à Paris. L’ensemble des dates est à consulter sur www.asafavidanmusic.com

crédit photo: Patrick Fouque

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Laure Brisa - leaving room

Laure Brisa « Leaving Room » le 23 mars dans les bacs

C’est dès l’âge de 5 ans que Laure Brisa commence l’apprentissage de la harpe ...

festival Papillon de Nuit 2014

60.000 festivaliers aux Papillons de Nuit 2014

Le festival Papillons de Nuit a dit merci en juin dernier aux 60.000 festivaliers ...

Louis Arlette

Louis Arlette signe Jeux D’or

Etonnant Louis Arlette passé de la musicologie, à son travail d’ingénieur du son pour ...