• Participez au sixMic Crowfunding !

Artur Lescher : Porticus au Palais d’Iéna

Artur Lescher - Porticus

Première exposition en France d’Artur Lescher, figure majeure de l’art abstrait en Amérique Latine, conçue en dialogue avec l’architecture d’Auguste Perret. 

Artur Lescher est né en 1962 à Sao Paulo où il vit et travaille, il bénéficie d’une reconnaissance considérable outre-Atlantique depuis les années 1980, notamment pour son inscription dans la lignée du néo-concrétisme, ce courant majeur de l’art abstrait, nourri par le cognitivisme et la phénoménologie de la perception. Cette exposition propose un regard transversal sur l’œuvre à l’aune de sa résonance avec certaines caractéristiques de l’édifice-clef d’Auguste Perret, inauguré en 1939 et aujourd’hui siège du Conseil économique, social et environnemental (CESE). À ce titre, les sculptures et installations présentées, qui proviennent de collections brésiliennes ou qui ont été réalisés spécifiquement, dialoguent avec le classicisme moderne des espaces monumentaux conçus par l’architecte, de la puissante colonnade de la salle hypostyle à l’hémicycle, en passant par l’escalier. Ces volumes, pourtant internes au bâtiment, se révèlent, au gré de l’expérience esthétique des œuvres d’Artur Lescher, comme des lieux intrinsèquement ouverts, articulés et dynamique. Renouant de cette façon avec le modèle initial du portique antique et avec sa dimension démocratique, l’artiste fait s’ouvrir le lieu, symboliquement, vers l’extérieur mais aussi, sur un registre plus intime, vers la mécanique perceptive du spectateur. Les œuvres d’Artur Lescher sont constituées essentiellement de bois, de laiton, de textile, de pierre ou de cuivre. Elles sont façonnées – pour ne pas dire « usinées », ce qui mettrait de côté la méthode profondément artisanale de leur auteur, ainsi que leur préciosité patente. Comme étirées en longueur, certaines rappellent, notamment par leur symétrie centrale et leurs fines découpes, les massives colonnes multifacetées de Perret, qu’elles côtoient de diverses manières au sein de l’immense salle hypostyle du Palais – rappelons que lesdites colonnes s’évasent progressivement vers leur sommet selon le modèle, pensé par l’architecte, d’un tronc de palmier. L’œuvre sculpturale d’Artur Lescher est intrinsèquement liée à l’espace architectural. Matthieu Poirier, commissaire de l’exposition

Montrées pour la première fois en France, les œuvres d’Artur Lescher proviennent de collections privées et publiques brésiliennes ou sont réalisées in-situ pour l’événement. Présentées tout au long des 1.500 m2 du Palais d’Iéna, les sculptures proposent un dialogue inédit avec le classicisme moderne des espaces monumentaux conçus par l’architecte Auguste Perret dans les années 30. L’exposition bénéficie du parrainage du ministère de la Culture et du soutien de la Galeria Nara Roesler.

Photo : Représentations 3D pour l’exposition Artur Lescher au Palais d’Iéna © Studio Artur Lescher et Rodrigo Carvalho Pereira

 Artur Lescher : Porticus
Exposition du 17 au 25 octobre 2017

Palais d’Iéna
9 place d’Iéna
75016 Paris

http://www.lecese.fr/palais-iena/monument-historique

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Vimy 100 - Racheal McCaig

Je me souviens : Vimy 100 by Racheal McCaig

Parce que la paix et la liberté sont les choses les plus précieuses… Parce ...

Anne Holtrop, exposition Barbar, Batara, 2016, Solo Galerie (c) Julia Andreone, courtesy Solo galerie

Anne Holtrop : Barbar, Batara à la Solo Galerie

Pour sa troisième exposition, Solo Galerie présente les œuvres de l’architecte hollandais Anne Holtrop. ...

Calligraphie hebraique

Calligraphie hébraïque, l’art de l’écriture

Les ateliers de calligraphie hébraïque organisés par Fabriano Boutique seront animés par l’artiste Michel ...