ARTisNotFlat est dans les Kiosques

ARTisNotFlat

Financière de loisirs, éditeur de presse et incubateur de start-ups, a lancé le 6 novembre : ARTisNotFlat. Unique en son genre, ce magazine bilingue franco-anglais plonge le lecteur dans l’univers en croissance exponentielle de l’édition des œuvres multiples d’art contemporain.

Le marché des multiples : futur de l’art contemporain ?

Le multiple se définit comme une œuvre réalisée par un artiste, au tirage limité ou illimité, numérotée et signée. Il rend accessible l’art à un plus large public, celui des jeunes collectionneurs en particulier. Le multiple est la tendance la plus dynamique du marché de l’art actuel et se profile comme un pilier du futur de l’art contemporain. De Damien Hirst à Claude Lévêque en passant par Richard Prince, de nombreux artistes contemporains produisent ou ont produit des multiples. Beaucoup d’évènements s’emparent également du phénomène comme le salon Multiplied à Londres ou à Paris le Multiple Art Days et le Soon.

Ce phénomène de fond n’avait encore son magazine de référence et ARTisNotFlat entend devenir le trimestriel qui permettra de mieux comprendre et d’appréhender ce segment vital du marché de l’art. ARTisNotFlat est donc la toute première revue dédiée à l’édition de multiples d’art contemporain.

 

ARTisNotFlat : un hybride entre magazine et catalogue

A la fois magazine et catalogue, ARTisNotFlat offre aux lecteurs des articles de fond sur les tendances et l’actualité de l’art contemporain. Il se présente comme un guide raisonné pour les acheteurs qui souhaitent compléter ou débuter une collection de multiples.

Pour ce premier numéro, le lecteur peut se plonger dans l’univers Andy Warhol, le pape du pop art, ou encore découvrir le phénomène des multiples. La partie catalogue de la revue permet de retrouver des stars de l’art contemporain comme Sophie Calle, Keith Haring, Richard Prince ou Louise Bourgeois… Et des artistes émergents comme Tracey Emin, Philippe Baudelocque ou Damien Deroubaix.

« Le titre du magazine ARTisNotFlat est un jeu de mot en référence à l’expression anglaise ‘Earth is not flat’, la terre n’est pas plate. Cela évoque à la fois la diversité et la mondialisation de l’art. Le terme ‘Flat’, renvoie aussi à la peinture alors que l’art s’exprime désormais sous bien des formes alternatives, dont les éditions de multiples. » Jean-Martial Lefranc, PDG de Financière de loisirs.

Tiré à 30 000 exemplaires, ARTisNotFlat est un trimestriel bilingue franco-anglais de 196 pages. Le magazine sera distribué dans 9 pays : Etats-Unis, Grande Bretagne, Allemagne, Pologne, Japon, Italie, Espagne, Suisse, Belgique. Vendu en kiosque, en librairie spécialisée et dans le réseau des librairies de musée, son prix de vente est de 14,90€.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Paul Ardenne

Paul Ardenne « Motopoétique » au MAC de Lyon

Éloge de la sensation, l’exposition Motopoétique présente, avec plus de 200 oeuvres, l’art contemporain ...

Saint Laurent, la collection du scandale

La collection qui fit scandale en 1971 exposée à la fondation Bergé Saint Laurent

L’exposition « Yves Saint Laurent 1971, la collection du scandale » actuellement à la ...

Déshabillez-moi

Déshabillez-moi ! Les costumes de la Pop et de la Chanson

Déshabillez-moi ! Les costumes de la Pop et de la Chanson sera en octobre ...