Artcurial vente de bande dessinée Hergé, Franquin, Peyo, Pratt, Chaland…….

Pratt Hugo

Fondée en 2002, Artcurial, première maison française de vente aux enchères et leadership dans la bande dessinée en Europe, annonce une nouvelle vente de prestige le samedi 22 novembre.Le catalogue de cette vente consacrée aux grands auteurs européens et américains sera constitué de 400 lots attentivement sélectionnés et de très grande qualité, s’adressant à un public tant de collectionneurs, d’amateurs d’art que de passionnés.

Des auteurs de référence seront ainsi présentés, tel Winsor McCay, le plus célèbre dessinateur de bande dessinée américaine du début du XXème siècle, avec une planche pour Little Nemo in Slumberland, estimée entre 35 000 et 45 000 €, Will Eisner avec des planches de la série The Spirit, estimées entre 5 000 et 7 000 €, ou bien encore Hal Foster, avec le monumental Prince Vaillant.

Ayant un goût prononcé pour les collectionneurs privés, Artcurial dédie une grande partie de la vente à une très ancienne collection belge, composée d’oeuvres originales d’auteurs classiques qui ont marqué l’histoire du 9ème art : Hergé, Franquin, Peyo, Pratt, Chaland

Seront ainsi proposée à la vente une très belle planche d’Hergé de 1938, de l’album Le Sceptre d’Ottokar, estimée entre 200 000 et 300 000 € retrouvée miraculeusement derrière une armoire par le collectionneur, ainsi qu’une exceptionnelle planche de l’album Les Bijoux de la Castafiore, publié en 1963, estimée entre 250 000 et 350 000 €.

Ce dernier récit est unique dans l’œuvre d’Hergé car c’est la seule fois que l’aventure est venue à Tintin et non l’inverse, l’action se déroulant entièrement dans le château de Moulinsart. La planche présentée, enrichie d’une très belle dédicace, a été offerte par Hergé à la personne qui lui a fait découvrir la culture et les traditions des gens du voyage.

La présence de ces planches originales est d’une grande rareté qu’il convient de souligner car au cours des vingt dernières années, très peu ont été proposées en vente publique. Le catalogue de cette vente comprend aussi une sélection d’albums de Tintin en noir et blanc et en couleurs, à l’état neuf, dont les estimations varient entre 5 000 et 80 000 €).

La vente propose également des oeuvres d’auteurs modernes parmi les plus convoités. Artcurial présente ainsi une remarquable aquarelle d’Hugo Pratt d’après l’album Les Ethiopiques, où figurent Corto Maltese et Cush le guerrier Danakil, estimée entre 100 000 et 150 000 €, une spectaculaire toile de Philippe Druillet, Yragaël, réalisée en 1992 pour une exposition à la galerie Loft, estimée entre 120 000 et 150 000 €, ainsi qu’une des plus importantes peintures d’Enki Bilal, présentée lors de l’exposition Bleu Sang de 1994 à la galerie Desbois, estimée entre 100 000 et 150 000 €.

Photo : Pratt Hugo (1927 – 1995) – Corto Maltese – Les Ethiopiques – Encre de Chine, aquarelle, feutre et gouache blanche pour un portrait de Corto Maltese. Signé et daté « 1979 » – 27 x 42 cm (10,53 x 16,38 in.)
Estimation : 100 000 – 150 000 € (130 000 – 190 000$)

Le Sceptre d’Ottokar

Le Sceptre d’Ottokar

Au sein de cet incontournable événement, qui renforce les liens entre bande dessinée et art contemporain, prendra place un volet caritatif au profit de l’association AIDES, association de lutte contre le sida et les hépatites. Dans le cadre de ses 30 ans, cette dernière s’associe à la 1ère maison de ventes aux enchères française et elles proposent ensemble : « 30 artistes majeurs de bande dessinée pour 30 ans de lutte ».

AIDES fait appel à la générosité de 30 artistes majeurs du 9ème art qui ont fait don d’une oeuvre de bande dessinée de leur collection et de leur choix, existante ou éventuellement créée pour l’occasion.
Organisée bénévolement par Artcurial, et en collaboration avec l’agence Tome 2, aucun frais acheteur ne sera prélevé par la maison de vente. Les fonds récoltés seront investis au profit de la lutte contre le VIH/sida et plus particulièrement au financement des actions de dépistage rapide menées par les militants de l’association AIDES.

HERGÉ Georges Remi dit (1907 – 1983)
Tintin – Le Sceptre d’Ottokar
Estimation : 200 000 – 300 000 € (257 000 – 385 000$)

Bilal Enki

Bilal Enki

Bilal Enki (Né en 1951)
Bleu Sang
Acrylique sur toile. Signé et daté « 94 »
98,50 x 79 cm (38,42 x 30,81 in.)
Estimation : 100 000 – 150 000 € (130 000 – 190 000$)

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?