Arik Levy à La Maison Champs-Elysées

 

ARIK LEVY ©Caro&Jules
ARIK LEVY ©Caro&Jules

L’artiste et designer israélien Arik Levy a posé quelques oeuvres à La Maison Champs-Elysées qui sont à découvrir au détour d’une alcôve, d’un cabinet de curiosités ou de la terrasse du restaurant. Une invitation lancée jusqu’en juin 2014.

 Selon Arik Levy « la création est un muscle incontrôlé » et l’oeuvre de l’artiste israélien (né en 1963), dans toute son amplitude et sa multidimensionnalité, à travers l’exploration des matières et environnements, témoigne de cette impulsion créative.

Artiste, designer, technicien, photographe, réalisateur… les talents d’Arik Levy sont multiples et ses pièces sont exposées dans les galeries et musées parmi les plus prestigieux au monde. Connu pour ses projets dans le domaine du design industriel, mais également pour ses installations et ses sculptures, Levy estime, néanmoins, que « ce qui compte le plus au monde ce sont les personnes, non pas les objets. »

Après une formation initiale atypique en Israël, où il partage son temps entre le surf et son agence de graphisme, il s’installe en Europe en 1988, pour continuer ses études au Art Center de Vevey en Suisse et obtient, en 1991, son diplôme en Design Industriel avec mention.

Suite à une courte période au Japon, où il consolide ses idées en réalisant des produits et des pièces d’exposition, il rentre en Europe pour appliquer son talent au milieu de la danse contemporaine et de l’opéra en créant des scénographies originales.

La création de son agence en 1997 marque le retour d’Arik Levy à ses premières passions, l’art et le design industriel. Il continue à créer oeuvres d’art, éditions limitées et installations et développe ses collaborations avec des maisons d’éditions de renom.

Se considérant avant tout comme artiste et designer « qui ressent », Arik Levy continue d’avoir un impact substantiel sur notre milieu intérieur et extérieur, à travers son oeuvre, comptant sculptures publiques et environnements à usage multiple. « La vie est un système de signes et de symboles, dit-il, où rien n’est tel qu’il y paraît. »

 

 

La pièce RockGrowth représente l’évolution du travail de l’artiste autour du Rock, sa sculpture signature, vers l’hypothèse aberrante de planter un roc, minéral, comme une graine, végétal. Entrant dans l’intimité génétique de nature en évolution et faisant interagir les processus naturels avec ses propres processus mentaux, Arik Levy exprime à travers cette oeuvre son besoin irrépressible de créer son propre monde de possibilités et projections.

Quand le Rock est planté ou posé sur le sol ou accroché à une paroi, le minéral, par biomimétisme adopte un ADN végétal et germe intuitivement. Ici, il pousse du mur et se développe dans toutes les directions, bouleversants sur son chemin nos convictions inconscientes sur la nature.

Arik Levy à La Maison Champs-Elysées 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité