Argilla 2017 : la Biennale internationale de la céramique

ARGILLA 2017 Biennale internationale de la céramique

Argilla accueillera cette année 250 céramistes venus du monde entier et sélectionnés avec minutie par un jury lui aussi international. Vingt-et-une nations y seront représentées !

Parmi les rendez-vous annuels de la céramique internationale, Argilla occupe une place de choix par sa conjugaison de tous les univers, du grès à la faïence, de la poterie à la porcelaine jusqu’aux terres cuites ou crues, émaillées ou vernissées. C’est la présence de tous ces talents, de leurs techniques diverses aux couleurs et formes éclatantes qui font d’Argilla un festival incontournable pour tous les amoureux et passionnés d’arts du feu.

Durant ces deux jours de festivités, Argilla prouvera aux yeux de tous, sa dimension internationale, par la présence de 21 nations représentées contre 17 en 2015 et 10 en 2013. Les artisans, au nombre de 250 et sélectionnés avec minutie par un jury lui aussi international, seront ainsi en provenance de France, Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Slovénie, République tchèque, Pays-Bas, Russie, Pologne, Estonie, Létonie, Hongrie, Grèce, Autriche, Lituanie et Équateur, et pour la première fois seront présents des céramistes originaires d ’Argentine et du Pérou.

Les candidats exposants ont postulé dans 5 grandes catégories d’objets qui seront représentés sur le marché céramique, assurant ainsi l’éclectisme des productions aux visiteurs :

– les poteries du quotidien : 88 exposants
– la déco de la maison et du jardin : 55 exposants
– les œuvres et objets d’art : 84 exposants
– les bijoux : 9 exposants
– les instruments de musique : 14 exposants

Organisée par la métropole Aix-Marseille-Provence – Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Étoile qui soutient la dynamique et le développement des métiers de la filière, et grâce à un service unique dédié aux « politiques publiques de l’argile », cette biennale internationale de la céramique se tiendra à Aubagne les 5 et 6 août 2017 pour sa 14e édition durant laquelle 85 000 visiteurs sont attendus !

Comme chaque année, un pays sera l’invité d’honneur, 2017 sera l’année de l’Espagne. Le marché accueillera ainsi 35 artisans ibériques ; des animations culturelles, un village gastronomique et un dîner-spectacle seront proposés aux festivaliers, ainsi que deux expositions rarissimes seront présentées pour la première fois en France :

– Le Centre d’art de la chapelle des Pénitents noirs à Aubagne accueillera l’exposition « Expansions … confluences » du duo catalan Joan Serra et Mia Llauder, du 3 juin au 9 septembre 2017. Vernissage le 2 juin 2017.

– La richesse et l’éclectisme de la production espagnole rassemblées dans une seule et unique exposition, « Barro.es, Terres d’Espagne» et à découvrir à l’Espace des Libertés du 1er au 19 août 2017. 83 pièces originales pour voyager à travers la péninsule ibérique, ses régions, ses traditions et son histoire.

Le chorégraphe catalan, Toni Mira, créera un mapping mêlant habilement musique, danse et projection d’images.

C’est l’ensemble de ces prestations, la qualité et la diversité des productions proposées, le talent des artistes exposants et les animations qui ont hissé Argilla au rang d’un des plus prestigieux marchés internationaux d’Europe et de premier marché de France à ciel ouvert. Le travail de l’argile et la passion de l’art définissent à eux seuls l’histoire du pays d’Aubagne et de l’Étoile, de Saint-Zacharie à la vallée de l’Huveaune depuis l’an mille jusqu’à nos jours. Ces célèbres familles d’artisans, potiers céramistes et santonniers, parmi lesquels les Sicard, les Gastines et les Neveu, ont conféré sa renommée à cette région, renommée que les artisans contemporains perpétuent par leur créativité et inventivité. Ainsi, près de 70 ateliers existent sur le territoire, assurant leur continuité et évolution aux arts de la céramique.

Existant depuis 1991, Argilla a toujours été synonyme d’excellence et d’exception ; mais c’est aussi l’occasion pour visiter en ce Pays d’Aubagne et de l’Étoile :

– La Cité de l’art santonnier – Ateliers Thérèse-Neveu : exposition « Santons et music » jusqu’au 30 septembre 2017 (gratuit)
– Le Marché à la céramique et au santon, cours Foch, du 22 juillet au 27 août 2017 (gratuit)
– Le domaine de la Font de Mai, écrin de verdure au pied du massif de Garlaban, point de départ des randonnées Marcel Pagnol, sur les sentiers de son enfance et les lieux de ses tournages (gratuit)
– La Maison natale de Marcel Pagnol
– Le Petit Monde de Marcel Pagnol (gratuit)

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nuits des étoiles 2017

La Nuit des étoiles 2017 partout en France !

Pour la Nuit des étoiles, si le ciel est complètement dégagé, l'observation nocturne peut ...

costumes

« L’Histoire en costumes »

Des costumes reconstitués d’après des documents d’époque, convie le visiteur à redécouvrir les garde-robes ...