Antony Blinken, Oh Chômage, Le « 50 Best », etc… sont dans la revue de presse d’artsixMic

pole emploi

Le premier employeur de France est assurément Pôle Emploi qui bat record sur record depuis des années. Les seuls qui ne sont pas encore au chômage sont ceux qui font de la politique et qui utilisent le chômage comme arme de guerre, de pression, de chantage… Alors bien sur, parmi tous ces politiques, et surtout ceux qui sont ne sont pas dans l’opposition, on peut penser que le chômage les guette peut-être… Non, c’est une utopie car ils auront vite fait, grâce aux copains, de retrouver un job sympathique et bien payé.

Je pense que parmi tous ceux qui nous gouvernent, qu’ils soient de droite ou de gauche, aucun n’aura été inscrit un seul jour, au Pôle Emploi, c’est cela la vie d’artiste. Promettre et ne rien faire, promettre sans avoir aucune idée ni remède pour enrayer cette saleté de chômage. Le chômage, pour le connaître et savoir de quoi on parle, il faut y avoir goûté! C’est exactement comme les transports en commun, bientôt en autocar, comme en a décidé notre beau ministre de l’économie Monsieur Macron.

Il est vrai qu’elle est bonne l’idée de l’autocar, fallait y penser, c’est foutrement génial comme idée, c’est comme le flicage du chômeur professionnel qui ne rêve que d’une seul chose : rester le plus longtemps possible au Pôle Emploi.

Il ne faut pas oublier que le chômeur coûte en moyenne à l’état 28.737 euros (Source EFSI) mais rapporte beaucoup plus aux petits malins qui ont créé leurs entreprises de recyclage de chômeur, on parle ainsi de milliers d’euros pas chômeur traité… Alors pourquoi arrêter des entreprises qui marchent? c’est comme la guerre, s’il n’y en avait pas il faudrait en inventer au moins une.

Le chômage atteindrait 10,1% de la population active métropolitaine au premier trimestre 2015 (+0,1 point par rapport à fin 2014) puis 10,2% au deuxième, avant de redescendre à 10,1% en fin d’année puis à 10,0% fin 2016, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques. Des prévisions qui confortent François Rebsamen, ministre du Travail qui attend «une baisse du nombre de demandeurs d’emploi en fin d’année». «La faible confiance des entreprises pèse toujours sur les investissements, ce qui implique une reprise retardée des embauches et une baisse seulement légère du chômage» . Oui 10,1% c’est bien, c’est formidable, c’est à mourir de rire.

Les élus et les futurs élus à la Présidence de la République ont toujours des idées qui vont changer le monde du travail et la vie des chômeurs; François Hollande étant en 2012 le dernier à le prétendre….Plusieurs années plus tard il n’en n’est rien.

Le jour où l’on nommera des chômeurs à la place de ceux qui les créent, peut être leur nombre commencera t-il à baisser ! D’ici là, artsixMic qui aurait besoin d’embaucher mais ne peut le faire, propose d’offrir la possibilité aux personnes sans emploi en contrepartie de leurs indemnités d’intégrer des TPE sur une, voire deux années. Dans l’idée du gagnant gagnant, les compétences de ces personnes seraient prises en considération, elles ne les perdraient pas mais les amélioreraient en en faisant bénéficier les autres, permettant à la TPE de grandir plus rapidement, et ainsi de pouvoir, à son tour, créer un emploi durable à toutes ces personnes qui, en mettant au service des autres leur savoir faire, contribueraient ainsi à la création de leur propre poste de travail.

LE MONDE EN BREF.....

Alors que le numéro deux de la diplomatie américaine Antony Blinken, vient d’annoncer que plus de 10.000 militants du groupe Etat islamique ont été tués depuis le début des raids aériens de la coalition internationale contre les jihadistes en Irak et en Syrie il y a neuf mois, les sites internet de ces derniers viennent de mettre en ligne des vidéos témoignant de l’intensité des combats en Syrie et faisant état de leurs avancées aussi rapides que nombreuses. Pour le moment, au nord-est de la Syrie, les groupes djihadistes se heurtent à la résistance des combattants kurdes, mais le Premier ministre irakien reconnaît ouvertement que rien jusqu’à maintenant n’est arrivé à faire plier l’EI, et que les frappes aériennes de la coalition n’ont que peu d’effets… Certaines personnalités préféreraient des combats au sol qui seraient certainement beaucoup plus efficaces ; ainsi, l’acteur britannique Michael Enright, s’est porté volontaire et a rejoint les rangs des combattants kurdes.

Au Yémen, les raids de la coalition menée par l’Arabie Saoudite ont frappé le quartier général de la Fédération de football alors que le bâtiment était sur le point d’accueillir des civils obligés de fuir les zones envahies par les rebelles chiites houthis. On compte actuellement un demi-milion de personnes déplacées dans le pays. Une délégation américaine rencontre en ce moment à Oman des rebelles Houthis pour tenter de trouver une solution à ce conflit, rencontre qui se fait sur fond de manifestations à Sanaa où des Yéménites dénoncent les raids aériens en chantant des slogans pro-Houthis : “Mort à l’Amérique, mort à Israël” Sur le continent africain, Boko Haram a revendiqué l ‘attentat au Nigéria dans lequel un kamikaze s’est fait exploser dans un marché aux bestiaux faisant une cinquantaine de victimes. Le groupe terroriste, qui se fait maintenant appeler “État islamique en Afrique de l’Ouest”, ne s’avoue pas vaincu malgré l’offensive lancée contre lui en février par le Nigeria, le Cameroun, le Tchad et le Niger. L’insurrection des djihadistes a fait plus de 15 000 morts et un million et demi de déplacés depuis 2009. Malgré plusieurs milliers de soldats stationnés dans le sud de la Somalie, l’armée n’a pu enrayer les infiltrations des islamistes somaliens shebab au Kenya, où ils trouvent de nombreux nouveau combattants.

VIE ET LUXE

L’établissement espagnol de Gérone « El Celler de Can Roca » a été sacré lundi soir à Londres « meilleur restaurant du monde » par l’influent classement « 50 Best », hit parade de la gastronomie mondiale organisé par le groupe britannique de médias et d’événementiel William Reed.

Le restaurant est tenu par les frères Roca, Joan dirige les cuisines, Jordi est le pâtissier et Josep le chef-sommelier et il retrouve un titre qu’il avait déjà obtenu en 2013.

Le « 50 Best« ,  le baromètre annuel du goût gastronomique, tel que le définissent les organisateurs, a acquis une renommée et de nombreux ennemis principalement en France, pays jamais couronné.

Une pétition lancée sur internet pour demander aux « partenaires publics et privés du classement d’arrêter de financer et de soutenir ce classement opaque » réunissait lundi plus de 360 signatures, dont celles des chefs français Jöel Robuchon et italien Giancarlo Perbellini.

El Celler de Can Roca

Les Frères Roca les 3 chefs du restaurent éEl Celler de Can Roca »

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité