• Participez au sixMic Crowfunding !

Alex Prager première exposition personnelle en France

Alex Prager

C’est à la Galerie des Galeries que l’artiste photographe et cinéaste américaine Alex Prager fait sa première exposition personnelle en France. Elle y expose ses dernières photographies et son dernier film au sein d’une scénographie originale. La Grande Sortie(2015), film réalisé dans le cadre d’une commande de l’Opéra national de Paris, met en scène les danseurs étoiles Emilie Cozette et Karl Paquette.

Alex Prager, considérée comme l’une des artistes les plus prometteuses de sa génération, est connue pour mettre à nu l’étrangeté de la vie individuelle et sociale contemporaine en se servant de l’imagerie de l’âge d’or du film dramatique hollywoodien, d’Alfred Hitchcock à Luis Buñuel, en passant par les oeuvres de photographes tels que William Eggleston et Enrique Metinides. Sa ville natale de Los Angeles est ainsi pour elle une intarissable source d’inspiration, l’ariste y traitant des sujets tel le fantasme, l’errance et la perdition. Sa recherche artistique s’appuie sur des couleurs intenses conjuguées à de surprenants angles et de spectaculaires éclairages.

Ses œuvres sont exposées dans le monde entier, à la National Gallery of Victoria (Melbourne, 2014), à la Corcoran Gallery of Art de Washington (2013) et au FOAM – Musée de la Photographie d’Amsterdam (Pays-Bas, 2012), sans oublier les collections de plusieurs grands musées dont le MoMA et le Whitney Museum of American Art, à New York où elles figurent.

Alex Prager fut sélectionnée dans la prestigieuse exposition New Photography au MoMA (New York) seulement trois ans après sa première exposition personnelle Polyester en 2010, et deux ans plus tard, elle se voit décerner le Prix Paul Huf du FOAM et sa série de films courts Touch of Evil, commandée par le New York Times Magazine, mettant en scène 13 illustres acteurs dont Brad Pitt, Gary Oldman et Glenn Close, est récompensée par un Emmy Award.

Photo : Alex Prager

Informations pratiques

« La grande sortie » by Alex Prager

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Camille Leherpeur

Camille Leherpeur « Arts-Loi » à Section Pigalle

Camille Leherpeur est né à Paris (France) en 1990. Très tôt il est initié ...

Nobuyoshi Araki, 'Polanography', 2016, two Polaroids cut in the middle and attached, 10.8x8.9cm, Unique, Unframed

Nobuyoshi Araki en Polanography

La galerie &co119 présente du du 8 avril au 25 juin, l’exposition « Polanography ...

DEUX6 - Thomas Chedeville, alias tomadee

la galerie DEUX6 s’inaugure avec Indociles de Thomas Chedeville

Ludique et originale, Deux6, c’est tout à la fois : une galerie, un studio de ...