« Alda et Maria » : l’exil dramatique de deux sœurs

Alda et Maria

Originaire de Luanda, Pocas Pascoal, réalisatrice, scénariste et monteuse angolaise, quitte son Angola natal pour le Portugal à l’âge de 16 ans pour fuir la guerre civile.

C’est son expérience personnelle, ce passage douloureux de son adolescence, qui lui a inspiré son dernier long métrage, « Alda et Maria« , qui raconte l’épopée vécue par deux sœurs qui attendent leur mère à Lisbonne dans une maison d’hôtes après avoir fui l’Angola, mère qui ne viendra pas.

Les deux sœurs devront apprendre à survivre seules, sans argent et sans papiers, liées par une solidarité sans faille, s’entraidant jusqu’à ce que chacune suive son propre destin. Très joli film, plein d’émotion, qui nous confronte à la situation journalière des immigrants clandestins: leurs peurs du moment présent, des lendemains sans avenir et la misère qu’ils traversent.

Superbe film, très fort, humainement bouleversant, à mi-chemin entre fiction et documentaire. Film malheureusement d’actualité quand on sait que quatre millions de syriens sont actuellement en fuite de part les routes du monde.

Une pièce maîtresse dans l’œuvre cinématographique de Pocas Pascoal.

Infos pratiques

Sortie le 14 janvier 2015

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Mustang

« Mustang » la liberté de la vie au grand large

La liberté n'a jamais la même couleur, la même odeur, la même signification selon ...

Ronna Gradus

« Hot Girls Wanted » le film qui dérange

Alors qu'elles enquêtaient sur le business du porno en ligne et de sa consommation ...

Cinélatino, 29èmes Rencontres de Toulouse

le Festival Cinélatino annonce les 29èmes Rencontres de Toulouse

Créé en 1989, le festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse s’est imposé au fil des ...