• Participez au sixMic Crowfunding !

Akagi, cent vues de Paris

Akagi

Akagi expose à Villandry, du 4 juin au 18 septembre 2016

Né à Okayama en 1934, cela fait plus d’un demi siècle que Kojiro Akagi  est installé en France. Dès son arrivée, et après avoir obtenu au Japon une licence en sciences physiques, il entre à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris à l’Atelier Brianchon puis Mattey.

C’est l’art de vivre à la française et la culture qui ont attiré cet artiste à Paris où il jouit désormais et depuis longtemps d’une renommée sans précédent et du titre du plus français des artistes japonais ! Ses aquarelles peintes in situ, ses surprenantes huiles et lithographies reflétant son talent et, uniques par leur contour en fil d’huile rouge, font de Kojiro Akagi l’un de nos plus célèbres peintres contemporains.

Villandry accueille cet artiste d’exception à partir du 4 juin prochain jusqu’au 18 septembre. Pourront y être admirées des lithographies et aquarelles réalisées au fil des promenades de l’artiste dans Paris. C’est dans le paysage qu’offre la ville que le peintre a toujours puisé son inspiration, explorant tous les recoins de la cité, des rues aux immeubles haussmaniens en passant par les commerces et les demeures de quartier. Armé de son chevalet, il peint dans les coins les plus divers : si les lieux renommés tiennent une place de choix dans son travail, les monuments plus confidentiels, comme une cour vétuste ou une construction moderne, font également l’objet de toute son attention. Il a choisi de mettre le bâti au centre de son oeuvre et gomme ainsi de ses toiles toute présence humaine qui gênerait la lecture architecturale.

Comme l’avait si justement énoncé Alain Jouffroy en s’adressant à cet artiste :

« Votre compréhension de la mode et de son petit univers  parisien n’a d’égal que la qualité de votre regard sur les vues de la capitale et votre connaissance de leur histoire. Vous pourriez à vous seul sauver la peinture réaliste tant votre talent pour restituer les apparences est considérable, par votre science du dessin figuratif. Votre goût parfait, votre sens du vrai. Vous êtes modeste parce que vous êtes grand. »

A partir des années 70, de nombreux prix récompenseront son travail, notamment au Salon des Artistes Français, deux médailles du Ruban Bleu Foncé de la part du gouvernement japonais en 1994 et 1998, puis en 2002 un diplôme d’Honneur et une Coupe argent du Ministre des Affaires Étrangères Japonais, et enfin l’ordre du Soleil Levant rayons d’or avec rosette, grade d’officier, en 2005. Par la France, il est fait Chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2014, et reçoit la même année le Prix Verdaguer de peinture de l’Institut de France par l’Académie des beaux-arts.

Ses expositions sont nombreuses et ses œuvres font parties des collections de musées internationaux, tel le musée Carnavalet de Paris, le musée Toulouse Lautrec d’Albi, le musée du Vatican et plusieurs musées dans son pays natal.

A travers cette exposition, Villandry entend renforcer ses liens avec le Japon ; dans cette même optique et dans le cadre du jumelage entre les villes de Tours et de Takamatsu, des accords de collaboration seront prochainement conclus entre Villandry et le parc de Tamamo.

Cette nouvelle exposition de lithographies et aquarelles de Kojiro Akagi à Villandry est une occasion rêvée de redécouvrir Paris à travers les yeux de cet artiste japonais, français de cœur.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

bouddhisme- de Foudre et de Diamant rend hommage au bouddhisme de tradition tibétaine.

L’exposition de Foudre et de Diamant rend hommage au bouddhisme de tradition tibétaine.

Le musée Paul-Dupuy, consacré aux arts graphiques (dessins, estampes et photographies) et aux objets ...

la Biennale INTERIEUR

la Biennale INTERIEUR, l’incontournable événement de design

Lorsque la Biennale INTERIEUR a été créée en 1968, la société évoluait en pleine ...