• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Aimé Nouma : En vers et pour tous

Aimé Nouma : En vers et pour tous

« J’espère qu’Aimé Nouma sera de plus en plus lu, de plus en plus écouté, comme les artistes qui aiment vraiment les mots, les rues, les destins qu’on invente, la vie. » Josyane Savigneau

Après ses fameux Pleurs du Mâle, voici « En VERS et POUR TOUS » le nouveau recueil de poésie/slam d’Aimé Nouma. Un bel ouvrage contenant textes et illustrations. Si l’on y trouve moins d’écrits se rapportant à sa vie personnelle, rassurez-vous, vous retrouverez dans cet ouvrage au moins autant de gouaille, de bons mots, de truculence, de sensualité et d’humour. Les amateurs éclairés de poésie contemporaine et de slam reconnaîtront, au fur et à mesure de leur lecture, les poèmes qui ont été inspirés sous la contrainte du concours Dis-moi Dix mots initié par le ministère de la Culture. Les autres, souhaitons-le, se laisseront charmer par le rythme de ces cascades de vers et de rimes. Ecrits en vers et pour tous.

Originaire du Cameroun, Aimé Nouma arrive en France à cinq ans. Très tôt attiré par l’écriture, il attendra sa première rencontre avec le slam pour pouvoir exprimer en poésie et sur scène son uni- vers personnel. Grâce à sa verve toute parisienne, il est surnommé le Black Titi de Panam dès sa pre- mière apparition sur une scène slam en 2004.

De 2005 à 2008, il est producteur et animateur de la première émission dédiée au slam, SLAM’Parle de.., sur la chaîne La Locale TV. Il se voit également appelé Slameur2coeur pour ses nombreux actions et engagements dans des actions caritatives : Téléthon, Aids 93, Archange Solidarité, Sidaction, Méde cine Chi rurgie Cardiaque, Orphelins d’Haïti.

Aimé Nouma est l’auteur-interprète du slam Tous plus fort que tout, hymne officiel du Téléthon 2009. En 2010, paraît 11 heures du soir gare Saint-Lazare aux éditions Xérographes. En 2011, il crée le slam La drépanocytose ça vous dit quelque chose ?, interprété par un collectif de célé- brités. En 2013, paraît Les Pleurs du Mâle aux éditions Universlam. En 2013 et 2014, Aimé Nouma anime chaque semaine des chroniques dédiées à la poésie/slam dans les émissions Couleur piment et Ô tours de l’art, sur la webradio www.music4live.fr. Depuis, Aimé Nouma se produit régulièrement sur scène, comme celle de Citalivres, au Château- d’Oléron. Préface de Josyane Savigneau et de Eugénie da Silva.

Aimé Nouma, un grand du slam, à lire, à relire et à écouter sans modération !

Nouma Aimé

Le facebook d’Aimé Nouma : https://www.facebook.com/aime.noumatsang

Le slam, c’est mon sésame

Voilà, moi, Aimé Nouma,
fils de Cham, descendant de polygames,
digne mangeur d’ignames.
Mon projet, mon programme ?
Faire un max de ramdam !
Alors, m’acclimatant à Panam
j’ai rangé mon tam-tam pour, Vlam !,
faire ma réclame avec le slam.

De toi à moi, j’te l’dis :
Le slam, c’est ma came !
De moi à toi, je t’le dis :
le slam, c’est mon sésame !
Ca y est, c’est dit.

Pour écrire des slams,
je gribouille des pages, en noircis des rames.
Pulsion viscérale oui c’est vrai, mais parfois : drame,
p… de page blanche et là je transpire, je rame.
Puis dans les transports, RER, bus, trains, troms et trams,
incognito je fais mes gammes.
Dans la foule, encore quidam anonyme,
in petto je m’approprie mes propres mots, mes rimes.
Dans le métro entre deux bouches,
je me les mets, rends ronds en bouche,
leur donne de la gouaille, du groove, du smooth,
du peps, du swing, du boots,
du rythm, du rythme.

  • Editeur : Grandvaux
  • Collection : EDITIONS GRANDV
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2371630160
  • ISBN-13: 978-2371630161
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité