Adrian Owen et Christine Laquet « Ateindreuneraisonance »

ateindreuneraisonance

La médina de Fès est un témoin vivant de ce que fut une éblouissante cité de l’Occident méditerranéen du XII au XVè siècle ; son influence fut considérable tant au niveau de l’architecture,des arts monumentaux, de l’aménagement urbain que de sa tradition et fabrication artisanales.

Fès transmet ces gestes hérités des générations passées, des gestes emplis de savoir-faire, de dextérité,qui allieront décoration et utilité, esthétique et symbolique. Fès possède cette grande richesse, celle de créér des pièces uniques en opposition aux séries actuelles. Fès donne le meilleur d’elle-même en transcendant les formes et les matières, et en faisant vibrer les couleurs.

Durant un mois, du 19 juin au 19 juillet 2014, l’Institut français accueille l’exposition

« ATEINDREUNERAISONANCE »

mettant en scène Christine Laquet et Adrian Owen.

Chanteur d’opéra de musique occidentale où l’art de la polyphonie et de l’harmonie sont la base du système de tonalité, Adrian Owen, baryton-basse, va introduire la mélodie monophonique de la musique du Moyen-Orient dans ses chants pour arriver jusqu’à l’osmose entre les deux répertoires.

Voulant unifier la méthode ancestrale de teinture du cuir à l’imprégnation de la couleur vocale,Christine Laquet va filmer ces deux évolutions, celle du chant et celle de l’absorption du colorant par le cuir, les deux relevant d’une profonde mutation, mutation visant à établir une communication entre ce qui est lumineux, visible puis simplement audible. Si la couleur -vocale et optique- est l’élément essentiel de leur recherche, Christine Laquet et Adrian Owen se concentrent dans cette même démarche sur ce qui a construit la prestance de la ville de Fès dès l’an 935 (apr. JC) : la tannerie.

Adrian Owen et Christine Laquet, tout en couleur et sonorité tour à tour se questionnent et nous interpellent : certes la lumière révèle la couleur et la résonance des sons se fait dans un espace, mais qu’en est-il si nous plongeons dans l’infini ?

Institut Français de Fès

33, Rue Ahmed Loukili B.P. 2277 – 30000 Fès

http://if-maroc.org/fes/

 

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nikon fête des mères 2017

Nikon fête les mamans nouvelle génération

NIKON propose cette année une sélection de cadeaux pour des mamans nouvelle génération, des ...

Niki de Saint Phalle - L’Arbre-serpents

L’Arbre-serpents de Niki de Saint Phalle retrouve le musée des Beaux-Arts d’Angers

L'Arbre-Serpents, sculpture réalisée par Niki de Saint Phalle en 1992 et achetée par la ...

ratp concours instagram

la RATP lance, photogRATPhie un grand concours avec Instagram et Magnum Photos

Avec les beaux jours, voici que s’annonce la seconde édition du grand concours RATP ...