AD Intérieurs 2013 à l’Enclos des Bernardins

Os and Oos
Os and Oos – Horloge Phases (collection Syzygy) – Verre polarisé, aluminium, caoutchouc, moteur et ordinateur Edition limitée à 8 exemplaires + 1 prototype – Galerie Gosserez

Après le succès des trois premières éditions, l’exposition AD Intérieurs se poursuit, du 7 au 22 septembre, dans un nouvel écrin entre cour et jardin, l’Enclos des Bernardins, superbe hôtel particulier du XVIIème siècle face à l’île Saint Louis, autour du thème de la métamorphose.

La manifestation met en scène le talent de 15 stars internationales de la décoration conviés à métamorphoser cette demeure parisienne agencée comme un véritable lieu de vie.

Salle à manger-salon, salon de musique ou encore antichambre, chaque talent interprète à sa façon l’esprit de ces lieux comme autan d’hommages au patrimoine architectural français. Élément constructif de l’esprit parisien, l’hôtel particulier raconte autant les évolutions historiques que sociologiques de la capitale.

Espace familial, mais aussi lieu de réception, centre de culture et d’échange, ces belles demeures cultivent toujours au xxie siècle leur vocation de promotion des arts. Panorama photographique, mobiliers sculpturaux, installations in situ, les projets des décorateurs pour la manifestation AD Intérieurs 2013 sont le reflet des expressions artistiques du présent et intègrent complètement la vocation première de ces édifices, avec laquelle renoue l’exposition : ériger l’art de vivre à son niveau le plus élevé.

La Galerie Gosserez nous informe, que dans le cadre de l’exposition AD Intérieurs,  que l’horloge « Phases » des designers hollandais Os and Oos sera exposée dans le salon agencé par le décorateur Elliot Barnes. L’horloge Sygyzy reprend le concept qui sous tend toute la collection du même nom, à savoir les conjonctions des planètes et du soleil. C’est une pièce vivante, grâce à deux moteurs et à un système de courroies, et qui s’ajuste à son environnement grâce à des capteurs. La rotation du disque des planètes indique l’heure approximative, tandis que l’intensité lumineuse s’ajuste progressivement (faible la journée, forte le soir) ou en fonction de la luminosité ambiante. Le résultat est fascinant, qui introduit dans la maison la course du temps et des planètes, tout en nous invitant à réfléchir au caractère « surnaturel » de notre mode de vie moderne, baigné par la lumière artificielle.

Avec :

  • Maria Pergay pour Fendi
  • François-Joseph Graf
  • Cabinet Alberto Pinto
  • Pierre Yovanovitch
  • Christian Biecher pour Emerige
  • Vincent Darré
  • Gilles & Boissier
  • Charles Zana
  • Elliott Barnes
  • Bruno Moinard
  • Ramy Fischler
  • Thierry Lemaire
  • Hubert de Malherbe
  • Chahan Minassian

L’Enclos des Bernardins 47, quai de la Tournelle, 75005 Paris

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité