• Soutenez artsixMic
  • Cannes en Direct :

Abramović et Kapoor en Réalité Virtuelle à l’Art Basel de Hong Kong

Réalité Virtuelle : Marina Abramović et Anish Kapoor présentent deux œuvres en Réalité Virtuelle à l’Art Basel

Marina Abramović et Anish Kapoor présentent deux œuvres en Réalité Virtuelle fin mars à l’Art Basel de Hong Kong

Marina Abramović et Anish Kapoor, tous les deux mondialement reconnues pour leurs œuvres emblématiques, ont continuellement défié mais aussi inspiré le public du monde entier. C’est la première fois que ces deux artistes réalisent une œuvre d’art qui utilise la technologie de la Réalité Virtuelle. Ces créations eront exposées du 29 au 31 mars 2018 à l’Art Basel de Hong Kong. Rising de Marina Abramović et Into Yourself, Fall de Anish Kapoor sont produites en collaboration avec Acute Art et seront présentées en VR sur les produits les plus immersifs, le Vive Pro et le Vive Focus, au HTC Vive Lounge. Pour la première fois, les visiteurs pourront explorer les œuvres des deux artistes sur le salon, puis revivre l’expérience chez eux à travers une applications VR.

Victoria Chang, Directrice du programme Vive Arts « Le discours autour de la réalité virtuelle comme moyen d’expression artistique a commencé il y a plus de 20 ans, mais ce n’est que récemment que des œuvres d’art révolutionnaires, dont Rising et Into Yourself, sont devenues accessibles à un public mondial. Nous sommes ravis d’être à la pointe de ce nouveau développement, en encourageant plus d’artistes et d’institutions culturelles à faire progresser leurs visions, en utilisant les dernières technologies pour atteindre de nouveaux publics. »

Marina Abramović, Rising

Baptisée Rising, l’œuvre de Marina Abramović aborde les effets du changement climatique, en plongeant les spectateurs à l’élévation du niveau de la mer. Portant un casque immersif, les visiteurs entrent dans un espace virtuel où ils se retrouvent face à face avec l’artiste, elle-même placée à l’intérieur d’un réservoir en verre qui se remplit lentement d’eau de sa taille à son cou. Les utilisateurs sont alors invités à entrer en contact avec la Abramović virtuelle, avant d’être entourés à leur tour de calottes glaciaires polaires. Abramović appelle les spectateurs à reconsidérer leur impact sur le monde qui les entoure. En leur demandant de choisir de la sauver ou non de la noyade, elle leur propose de s’engager à soutenir l’environnement, ce qui abaisse l’eau dans le réservoir. La performance pionnière d’Abramović est centrée sur un travail basé sur le temps, et l’artiste utilise à la fois son corps et celui du public comme toile. Avec cette œuvre, elle repousse continuellement les limites, en transportant sa présence dans une autre dimension, celle de la Réalité Virtuelle. Pour produire cette œuvre, les développeurs d’Acute Art ont capturé les expressions faciales de l’artiste, afin de créer un avatar réaliste d’Abramović. Embrassant de nouvelles technologies dans le but de transmettre virtuellement la présence de l’artiste, Rising permet aux utilisateurs d’interagir directement avec elle, et cela pratiquement n’importe où dans le monde. Marina Abramović, est née en 1946 à Belgrade, en Serbie. Elle s’installe à Amsterdam en 1976 et vit à New York depuis 2001.

Marina Abramović : « À ce moment de ma carrière, je me suis demandée comment transférer l’énergie d’un corps à l’autre en utilisant la technologie moderne. Cette illustration en VR soulève des questions quant à l’impact de la technologie sur l’empathie humaine, à travers un problème urgent auquel notre monde est confronté : le changement climatique. Ce dernier (il s’agit du changement) menace les modes de vie existants. Rising offrira aux gens l’occasion de faire preuve d’empathie et de répondre aux besoins des autres personnes touchées par cette crise. Je suis particulièrement intéressée par la façon dont la conscience et l’énergie du public seront affectées par cette expérience virtuelle. »

Anish Kapoor, Into Yourself, Fall

Le premier travail de réalité virtuelle d’Anish Kapoor, Into Yourself, Fall, emmène les utilisateurs dans un voyage à travers le corps humain, où ils éprouvent la sensation de tomber en eux-mêmes via le casque immersif. Cette œuvre, qui cherche à simuler le vertige comme une descente à l’intérieur du corps humain, représente un labyrinthe de son propre fonctionnement interne. Commençant le voyage dans une forêt, au cœur d’une clairière entourée d’arbres, les spectateurs font face à un grand vide noir dans le sol. Ils traversent alors une série complexe de tunnels, dont les murs semblent être faits de chair et de muscles. Avec ce travail, Kapoor invite le public à explorer l’inconnu de façon surréaliste. Cet espace virtuel a été conçu en collaboration avec Acute Art. Le travail de Kapoor a été développé autour de l’idée de créer une expérience physique via un voyage virtuel, en testant les limites de ce qu’il est possible d’expérimenter à travers la technologie. Fall joue avec l’expérience du port du casque, créant une sensation d’introspection déconcertante et qui est physiquement éprouvée par le spectateur. L’utilisation de cette nouvelle technologie permet à Kapoor d’explorer la matérialité dans un domaine virtuel, en s’appuyant sur sa pratique sculpturale hautement influente pour évoquer à la fois la tactilité et la transcendance. Avec une bande sonore créée par Ishan Kapoor, le fils de l’artiste, Into Yourself, Fall transporte directement le spectateur dans sa propre réalité virtuelle viscérale. Anish Kapoor, est né le 12 mars 1954 à Mumbai, en Inde. Il vit et travaille à Londres depuis le début des années 1970.

Anish Kapoor : « Into Yourself, Fall, nous emmène dans un voyage à travers le corps humain, en éprouvant la sensation de tomber en nous-même via ce médium immersif. Mon travail cherche à simuler le vertige comme une descente dans le corps humain,et représente un labyrinthe de notre fonctionnement interne. »

Art Basel – Hong Kong
Convention & Exhibition Centre
1 Harbour Road
Wan Chai
Hong Kong, China

https://www.artbasel.com/hong-kong

Pour d’information sur les sites www.VIVE.com –  www.viveport.com – https://www.acuteart.com/

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité