• Participez au sixMic Crowfunding !

8ème biennale internationale des arts de la marionnette

Art ancestral aux racines populaires, le spectacle de marionnettes est un terrain d’exploration qui donne la vie à des objets inanimés. Pour le découvrir, la Biennale internationale des arts de la marionnette ouvre ses portes aux enfants comme aux adultes, et se tiendra cette année, du 5 au 30 mai 2015.

Ainsi, la 8ème biennale offre plus de 120 représentations et spectacles aux propositions originales qui naviguent entre les différents arts. Le programme propose des œuvres variées aux techniques plurielles qui donneront à voir le talent des auteurs et permettront d’être émerveillé tout en s’interrogeant sur le monde. A ce titre, les spectateurs pourront retrouver une compagnie espagnole mettant en scène la traque de Ben Laden et soulevant des questions quant à cette chasse à l’Homme.

A
A

whispers

Aussi, l’échange des métiers est mis en exergue avec différentes disciplines comme la danse ou l’art des plasticiens. Le festival s’ouvre justement avec la compagnie Mossous-Bonté qui marie danse, théâtre et marionnettes. Patrick Corillon abordera quant à lui l’approche du livre comme marionnette avec « La Rivière bien Nommée » et « l’Appartement à trous ». Dans ce spectacle les images sont le support des histoires et explore l’objet d’une autre manière.

A la maison des métallos deux spectacles seront proposés aux familles, soulevant des questions en lien avec l’écologie. Pour cet enjeux particulier, la troupe met en place des moyens singuliers : l’équipe pédale à vélo pour fournir l’électricité nécessaire à la représentation et pointe ainsi les problématiques énergétiques.

Ces représentations permettent aussi de mettre en évidence l’association des couleurs et des gestes mis en application dans le spectacle de Dogugaeshi où les chrysanthèmes se transforment en tigres rugissants. De Bomma’s, est aussi une représentation du Théâtre d’objets sans paroles : les artistes Nikè Moens et Vick Verachtert construisent une histoire universelle sur la vie commune, l’amour, l’amitié et donnent à réfléchir sur certains bouleversements de la vie. Avec ces représentations, la biennale vise l’élargissement de son panel de spectacles et la circulation des spectateurs entre les différentes œuvres. `

Pour les festivaliers, vivre cet événement, c’est traverser les continents et les explorer leur imaginaire, se laisser surprendre et être entraîné dans des mondes singuliers.

 

Informations pratiques :

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Itinéraires des Photographes Voyageurs

24ème édition de « Itinéraires des Photographes Voyageurs »

Pour la 24ème édition de « Itinéraires des Photographes Voyageurs », neuf lieux différents sont proposés ...

POASSON

Le Sonar(t), Art and Drink provider

Le Sonar(t) a trois ans. Ouvert par trois amis rue Pigalle, des artistes en ...