2015 est l’année Lisa Angell

Lisa Angell

Outre sa participation au prochain concours de l’Eurovision qui se tiendra le 23 mai sur la scène du Wiener Stadthalle en Autriche, la jeune femme sort son quatrième album qui sera composé de titres inédits, à l’exception du single « N’oubliez pas« , avec lequel elle représentera le drapeau tricolore.

Ce sont les incontournables Robert Goldman, frère de qui vous avez deviné, Patrick Fiori, Jacques Veneruso et Serge Lama qui sont à l’origine des textes de ses nouvelles chansons qui seront dans les bacs ce 11 mai.

Lisa Angell a participé, très jeune, à plusieurs radio-crochets lors du carnaval de Nice, gagnant quatre années de suite, puis après avoir commencé une formation de chant classique au Conservatoire de Nice, elle arrête pour faire du piano-bar sur la Côte d’Azur.
En 2009, elle rencontre Patrick Sébastien sur le plateau de son émission « Le plus grand cabaret du monde« , qui lui propose de chanter sur Les années bonheur, la produit et lui écrit les chansons de son premier album « Les Divines » sorti en 2011. Son deuxième album « Des mots… » sort en 2013, puis un troisième en 2014 « Frou-Frou« , album de reprises rendant hommage aux interprètes féminines des années trente à cinquante.

La jeune artiste, n’a jamais été sous les feux de la rampe, mais ses trois premiers albums sont talentueux et professionnels, Lisa Angell ayant ce qu’on a coutume d’appeler du coffre.

Sa voix puissante, conjuguée à sa grande force d’interprétation font d’elle une diva.

Elle fait à nouveau preuve de son talent dans « N’oubliez pas« , signée Robert Goldman, chanson qui évoque la guerre de 14-18, mais parle, en fait « de toutes les guerres », selon son créateur, et qu’elle s’apprête à chanter pour le concours de l’Eurovision, lançant son quatrième album dans la foulée. Tout en restant optimiste, elle avouait récemment à Télé Loisirs :

« Je pense que l’Eurovison, pour beaucoup de Français, c’est devenu ringard. Mais c’est pas grave, moi je suis contente de le faire. Même s’il y a eu des critiques assez cinglantes, je me dis que ce n’est pas grave »

De l’humilité, du talent, une voix d’or, Lisa Angell : une artiste à part.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

K-pop

K-pop : ALIIFE La révélation musicale 2016

ALIIFE,  retenez bien ce nom, il va faire vibrer la K-POP à la française !

Paco Gipsy Niña Morena

Paco Gipsy « Nina Morena »

Le clip de Paco Gipsy, « Nina Morena » totalise déjà plus de 200 ...

Lilly Wood and the Prick

Lilly Wood and the Prick, ski, sun and sound in Savoie Mont-Blanc

Ils étaient plusieurs milliers à s’être rendus à Avoriaz et se laisser bercer par ...