14ème édition de Propos d’Europe « Thoughts that breathe »

Martin Boyce

La Fondation Haubrok de Berlin sera l’invitée de la 14ème édition de Propos d’Europe, exposition annuelle d’art contemporain promouvant la rencontre et la création d’artistes européens émergents et confirmés de la Fondation Hippocrène, du 6 octobre au 18 décembre 2015.

Pour cette troisième collaboration de la Fondation avec une homologue privée et européenne d’art contemporain, c’est donc une sélection d’œuvres de la Collection Haubrok traitant de l’architecture de cette période qui prendra place dans l’ancienne agence de l’architecte moderniste Robert MalletStevens.

Intitulée « Thoughts that breathe », cette exposition inédite mettra en lumière le travail de 4 artistes de renommée internationale : Carol Bove, Martin Boyce, Bojan Šarčević et Markus Schinwald, et sera le reflet d’une certaine mélancolie saisonnière. Les œuvres exposées, tout en faisant l’objet d’une réflexion et d’un questionnement sur l’architecture et le design moderne feront écho à l’automne, dont l’omniprésence sera manifeste à la fois à l’intérieur de l’espace d’exposition, mais aussi en dehors, reliant ainsi deux espaces disparates à travers l’art.

Basée à Berlin, la Fondation Haubrok a pour mission de promouvoir l’art contemporain par la présentation d’expositions ainsi que par le soutien et la facilitation de projets d’art. Elle possède plus de 900 pièces incluant la photographie, la sculpture et l’art conceptuel, domaine phare de la Fondation. La Fondation Hippocrène, quant à elle, est une fondation familiale, reconnue d’utilité publique, qui œuvre pour qu’une véritable citoyenneté européenne soit construite au quotidien par les jeunes d’Europe et soutient la réalisation de projets concrets portés par ou pour les jeunes européens. Depuis 2002, la Fondation Hippocrène présente la série d’exposition Propos d’Europe afin de promouvoir la circulation d’artistes européens et leurs créations tout en étendant son action en faveur de l’art en réseau avec des fondations d’art contemporain européennes.

Photo : Martin Boyce, A Partial Eclipse, 2014 (détail)
Collection Haubrok
Photo : Jens Ziehe
Courtesy Fondation Haubrok, Berlin

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Straw-k’Art

Le Straw-k’Art à Paris

Vous pouvez les admirer à Paris à la Modus Art Gallery, rue des Tournelles ...

musée curie

les femmes savantes à l’honneur au Musée Curie

Cette année, le Musée Curie s’associe à « Femme, Cancer, Espérance », association ambassadrice ...

Saint-Brieuc - Un été festif et convivial !

Un été festif et convivial à Saint-Brieuc

Son environnement patrimonial et naturel exceptionnel avec ses 300 ha d'espaces verts en centre-ville ...