• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

100 cm2 à la Galerie du Philosophe

la Galerie du Philosophe

Carla-Bayle est un village unique ; à moins d’une heure de Toulouse, ce village fortifié a non seulement le privilège d’offrir une vue panoramique unique à 360°, mais sa spécificité vient du fait qu’il abrite près de vingt ateliers d’artistes et autant de galeries d’art.

Ainsi, Rue des arts, depuis 20 ans, participe au développement et au rayonnement des arts plastiques dans la vallée de la Lèze, y attirant un public international. Rue des arts propose en effet la découverte d’artistes de grand talent, pour un panorama de l’art contemporain lui aussi à 360°.

Ouverte toute l’année, la Galerie du Philosophe permet de découvrir artistes émergents autant qu’artistes établis et reconnus. Pour la troisième année consécutive s’y tient le salon des œuvres au format de 10 par 10 centimètres et pas moins de 200 artistes y sont attendus cette année, pour un total de 2500 œuvres ! Le succès grandissant a obligé les organisateurs a refusé cent candidatures faute de place !

«Je vous prédis dans quatre ans 2000 inscriptions», annonçait Jean-Pierre Pourtier, président de Rue des Arts dans son discours. Les artistes se côtoient quelque soit leur parcours artistique, qu’ils soient étudiants, amateurs ou professionnels, et le succès de ce salon prouve que le petit format est encore et toujours promis à un brillant avenir… L’intention est en effet ici la même pour tous : «Sous l’aspect ludique, l’individuel s’extrait, s’exprime, pour y nouer par l’engagement pictural ou sculptural l’ultime sens du dire. Dire par cette petite chose au public un petit plus de son sentiment, ressentiment à l’Autre. Juste un engagement de soi, ne serait-ce qu’un instant, pour attentionner le regard, l’oeil de l’Autre».

Tous les arts sont représentés : photographie, dessin, peinture, estampe, collage et même la céramique ! La galerie, comme chaque année, s’apprête à accueillir plus de 2000 visiteurs.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Irving Penn au Grand Palais

La magie photographique d’Irving Penn s’expose au Grand Palais

L’année 2017 marquant le centenaire de la naissance d’Irving Penn, l’un des plus grands ...

festival Etrange Cargo

20ème édition du festival Etrange Cargo !

Rendez-vous est donc pris à la Ménagerie de verre pour cette vingtième et nouvelle ...